Iles Canaries – Grande Canarie

Nous avons séjourné à Grande Canarie du 26 Août 2018 au 5 Septembre 2018. C’était une petite escapade qui nous a fait du bien, même si nous avons été plutôt déçue par cette île, nous ne nous attendions pas à ce qu’elle soit si industrialisée, si polluée, surtout par le plastique, à cause des pépinières et serres à n’en plus finir qui sont dans un état parfois très dégradé et donc des morceaux de plastique se retrouvent partout.
Ce qui nous fait très mal au coeur.
Autre point, les villes ou partie de l’île qui sont faites pour les touristes, et ça se voit. Difficile pour nous de nous y sentir bien du coup, même si certaines choses étaient jolies.
Ceci, nous avons aussi beaucoup apprécié certaines choses, notamment la partie plus intérieure de l’île. Mais voici le détail!DSC_0010

Nous avions d’abord un logement à Las Palmas. Dans cette ville nous avons déniché un restaurant vegan délicieux où on a pu manger des tacos, burgers, vraiment très bons. Nous nous sommes rendues à la plage Las Canteras où il y avait beaucoup de monde. Mais K a pu faire du snorkeling un jour à cette plage, où l’eau était assez trouble mais où elle a pu voir quelques poissons.

Nous avons cherché le chemin de Barranco de Azuare où on devait voir une cascade. On a mis beaucoup de temps à trouver, on s’est arrêtées au village de Firgas, qui était joli, avec une vue sur le Barranco, mais on a constaté qu’il fallait une rando de 6h pour voir cette fameuse cascade du coup on a renoncé.

On s’est rendues à Puerto de las Nieves, où on pensait trouver un chemin de rando accédant à une plage de sable noir. Jamais trouvé. Il y avait une plage bourrée de monde, où K a fait encore un peu de snorkeling. Elle a pu voir quelques poissons.
Puis on a repris la voiture pour rouler à flanc de montagne, c’était très joli, route tortueuse mais vue imprenable. On a trouvé enfin l’embouchure pour se faufiler en voiture et se garer, finir à pied pour arriver à cette plage de sable noir, Guayedra, alors que le soleil se couchait, très jolie plage.

DSC_0092

Autre jour! En route pour Mirador del balcon! Sur le chemin nous voyons un accès à une plage en contrebas, nous décidons de nous y rendre, il n’y a presque personne, nous avons pu nous y baigner. Les vagues étant trop fortes, impossible de faire du snorkeling, mais c’est pas grave, on a bien profité, c’était très sympa.

IMG-20180830-WA0000
Nous arrivons à Mirador del balcon, où là le type qui tient le petit stand arrive pour nous donner – plutôt de force – quelque chose à manger ressemblant à du pain d’épice sur un bâtonnet. Nous refusons, étant vegan – puis nous ne savions pas ce que c’était et n’acceptons pas de nourriture de personnes inconnues- et il le prend mal, nous surprenons une ou deux insultes en espagnol, et il repart, vexé comme un pou, alors qu’il n’y a vraiment pas de quoi… Il ne sait pas si nous sommes allergique à quelque chose, ou si nous pouvons tout simplement manger ce qu’il nous donne, imaginez les personnes diabétiques, ou autre, qui refusent, il n’a pas à se mettre dans cet état, c’est tout à fait irrespectueux.
Nous sortons enfin de la voiture pour observer le paysage, assez joli il faut dire.
Nous voulions ensuite nous rendre à Andes Verde, mais la route était fermée. Un autre fail, ce voyage en sera bourré!

Nous avons tenté d’aller sur la plage de Tufia pour faire du snorkeling, mais soit c’était bourré de monde et nous ne pouvions nous y garer, soit il était trop tôt et nous trop crevées pour qu’on arrive à se lever, soit la fois où nous y arrivons, nous trouvons un drapeau rouge sur la plage (déserte!). Dommage, tant pis!

Changement de Bnb, nous en prenons un très bien à Arinaga, ville du vent! Même les arbres ne s’en remettent pas:

Nous nous rendons à Maspalomas pour voir les dunes! Là encore, tout est fait pour les touristes, quel dommage, nous les verrons que rapidement.

DSC_0189

Direction Playa de Amadores pour du snorkeling, tout au Sud ouest de l’île! Mais grosse déception la plage est aménagée, que des transats, des bouées de délimitation, et que des personnes se prélassant au soleil. Beaucoup trop de monde, aucune place de parking, en voyant tout ça nous passons notre chemin, et nous rendons à Playa de Tauro, où nous pouvons enfin nous poser et aller à l’eau. Nous ne voyons rien sous l’eau, pas de snorkeling possible, nous profitons donc juste de nous baigner, ce qui est agréable.

Enfin nous prenons la route vers notre dernier Bnb, à Terror! C’est la partie que nous avons le plus apprécié: la montagne, l’intérieur de l’île, la verdure, c’était très joli. Bnb très chouette, avec une belle terrasse avec belle vue sur la montagne, on était chanceuses!

DSC_0190

Nous avons fait la route pour aller voir Presas de las niñas, que j’avais très envie de voir, et sur le chemin nous avons pu admirer Roque Nublo et Roque Bentayga.

Nous avons aussi trouvé un joli petit lac:

DSC_0250

Malheureusement la route vers presas de las niñas était… fermée oui. Il fallait faire tout le tour de l’île pour y accéder par l’autre côté, soit plus de 2h, nous avons donc laissé tomber.

DSC_0291

Dernier jour, nous visitons Finca de Osario près de notre Bnb, c’était très chouette, nous y avons pic-niqué, il y avait des poules en liberté, c’était une très agréable randonnée. Nous finissons bien le séjour!

Donc des vacances un peu mitigées, mais c’est toujours agréable de découvrir de nouveaux paysages, et malgré nos échecs et notre malchance, plus les choses qui nous ont déplu, nous avons quand même eu de belles surprises et vues de très jolies choses, donc nous sommes contentes! 🙂

A bientôt pour de prochains voyages!

 

Publicités

Big Bend National Park

C’est parti pour la dernière partie de notre périple Etats-Uniens! 🙂

La partie 1, Dallas, est ICI!
La 2, White Sands, ICI!
La 3, Carlsbad Caverns & Guadalupe Mountains, ICI!

2018-05-20 17h53_28 - DSC_0818

Nous avons décidé de loger dans le parc, au Chisos mountain lodge. C’était le plus pratique, le parc étant immense, et pas trop trop cher même si nous sommes tombées des nues concernant la qualité. Malheureusement notre chambre était remplie de papillons de nuit, les moustiquaires ne marchant pas, les fenêtres étaient tellement vieilles qu’il y avait des jours immenses qui permettaient aux insectes de rentrer. Et l’état de la tuyauterie de la salle de bain, tellement de calcaire que le métal était mangé, et vert-jaune. Bref, ce n’était pas très ragoûtant, loin de là, et nous avons vraiment senti que nous payons juste pour être dans le parc. Dommage.

Nous avons commencé par Window view trail, 15 minutes, pour observer The Window, célèbre « fenêtre » entre deux montagnes. C’était joli, effectivement. Puis on a pris la route pour l’ouest du parc, la Ross Maxwell Scenic Drive, qui est très jolie, pour faire le Burro Mesa Pouroff trail. Il faisait déjà bien chaud sur les coups de midi, et il n’y avait pas d’ombres. Nous n’avions pas repris notre rythme de pause aux heures les plus chaudes, nous le ferons plus tard. Mais ça valait le coup, c’était magnifique. Nous avons rencontré de très beaux lézards arc-en-ciel, et une tarentule qui semblait faire la morte (ou était-elle effectivement morte? Nous l’avons laissée en paix). Arrivées à la fin du trail, nous avons pu voir la trace d’une ancienne cascade, c’était joli.

Puis on a pris la route direction Santa Elena Canyon! C’est la partie tout au sud-ouest du parc, à la frontière avec le Mexique. On a vu le Rio Grande! Qui n’était pas très « grande », à cause des barrages plus haut pour l’irrigation. On a trempé les pieds, mais que les pieds, car le Rio Grande est très pollué (j’ai d’ailleurs fait une petite réaction le lendemain, avec quelques plaques rouges par-ci par-là sur le corps…), nous avons vu deux femmes se baigner nues, il en fallait du courage dans ces eaux-là (ou de l’inconscience?)!
Le trail est très joli, on monte à flanc de montagne, pour redescendre au fleuve, dans le canyon, vraiment très joli!

 

Le lendemain, nous avons commencé la journée par Lost Mine Trail. C’était joli mais moins que ce qu’on avait vu la veille.
L’après-midi nous avons assisté à une conférence intéressante d’une ranger sur le parc, c’était instructif. Nous avons appris notamment qu’il existait une décharge à ciel ouvert sur le site du parc, nous étions un peu choquée de l’apprendre…

Puis nous sommes allées à l’est cette fois-ci, à Rio Grande Village, et fait le Rio Grande Village trail. On s’est promenée, et on a pu observer beaucoup de road runners, et s’adonner à notre passion qui est de photographier les animaux! Nous avons aussi vu, dans le campement juste à côté, des javelinas, sorte de sangliers.

2018-05-22 17h36_33 - DSC_0374

Puis nous avons eu un très joli coucher de soleil.

 

Le lendemain nous nous sommes levées super tôt pour être à Grapevine Hills Trail et voir Balanced Rock à 8h. On a pu grimper sur les roches, c’était vraiment très joli, et balanced rock est impressionnante! On n’a pas très envie de rester longtemps dessous! C’était un des trails qu’on a préféré sur Big Bend. Très chouette.
Après nous avons suivi un ranger sur le Chihuahua desert nature trail, mais ce n’était pas très intéressant. Nous savions déjà beaucoup de choses, et il était un peu agaçant dans sa manière de faire. On ne peut pas toujours bien tomber!

Puis en fin d’après-midi, après un repos bien mérité, nous avons fait Window trail. Une rando qui nous mène jusqu’à la fameuse fenêtre jusque-là observée de loin. C’était très beau, il y avait plein d’oiseaux à observer, des dénivelés sympas, et à la toute fin, faire attention, c’est glissant, et ça tombe à pic, il n’y a aucun signe indiquant qu’il faut faire attention, et aucune barrière, alors faites très attention, les pierres sont vraiment glissantes.

 

Et c’est ainsi que se termine notre périple, notre road trip aux Etats-Unis, au Texas et Nouveau Mexique! Ce fut super intéressant, nous avons beaucoup appris sur les différents déserts, et on en a pris plein la vue!

Nous nous quittons sur cette petite chouette! A bientôt!

2018-05-25 09h12_48 - DSC_0115

Carlsbad Caverns et Guadalupe Mountains

Carlsbad Caverns

La route entre Alamogordo et Carlsbad Caverns, dans les montagnes, est somptueuse, et vaut à elle seule le trajet. Nous avions un BnB dans la ville de Dell City, près de Guadalupe Mountains National Park. Il faut savoir que Carlsbad Caverns n’est qu’à une petite heure de Dell City, et la durée du trajet entre les deux parcs n’excède pas la demi-heure, donc c’était un point de chute parfait (et surtout le moins cher) pour visiter les deux parcs.

La partie de Carlsbad Caverns ouverte au public est une grande salle que l’on a parcourue en 1h30 environ, en prenant notre temps. La grandeur de la salle est le plus impressionnant, avec les concrétions un peu partout.

Mais nous avons été très déçues sur la préservation du lieu. En effet, le nombre d’entrées par jour n’est pas limitée, et il y avait vraiment beaucoup de monde dans la grotte, notamment beaucoup de groupes d’enfants.
Il n’est dit que très furtivement, noyé dans tout un discours, qu’il ne faut pas toucher les concrétions, que ça les tue, les abîme, et qu’il ne faut regarder qu’avec les yeux.
Et le flash n’est pas interdit. Ce qui cause des dégâts à la grotte.
Résultat, beaucoup de concrétions sont noires, et recouvertes de cette mousse verte qui indique que l’endroit est pollué.
Nous attendions d’un parc national que la protection du lieu soit vraiment mise en avant, mais ce n’est pas du tout le cas. Si nous avions su avant, nous nous serions abstenues de visiter, ne voulant cautionner ça par notre visite.
C’est très dommage, et nous ne recommandons pas de visiter ce parc si les choses n’évoluent pas en faveur de sa protection. Il existe beaucoup d’autres grottes qui sont bien mieux protégées (comme en France par exemple, et sûrement à bien d’autres endroits) à visiter.

Guadalupe Mountains

La route de Carlsbad Caverns à Guadalupe Mountains est très belle, on peut admirer les montagnes, la vue un peu en hauteur est magnifique.

Nous avons commencé par McKittrick Canyon Trail, qu’on n’a pas pu faire en entier comme le parc fermait 1h30 plus tard et que nous étions arrivées tard, mais c’était très plaisant, déjà très beau, on n’était pas déçues.

Le lendemain nous faisons Manzanita Spring, un petit trail qui arrive à un point d’eau, c’est plat, c’est facile et joli. Puis nous enchaînons sur Spring trail qui est dans le prolongement, là ça grimpe un peu, la vue est très belle, nous arrivons à la source qui fait une petite cascade, c’est assez chouette. Puis nous redescendons.
Le plus difficile à gérer est la chaleur, qui est déjà très forte dès 10h du matin. C’est pourquoi nous avons décidé de couper nos journée, faire le maximum de choses entre 7h et 10h-10h30, puis repos et continuité des activités après 16h.

La route jusqu’à Dell City est toute droite, un peu rébarbative, où nous voyons plusieurs voitures brûlées… sauf la partie après avoir quitté l’axe principal, où nous roulons doucement et avons la chance de pouvoir observer énormément de lapins, dont le fameux du coin le lapin à pointes noires, un rapace de très près, des biches et des road runners, très emblématiques du coin!

2018-05-18 18h58_33 - DSC_0424

2018-05-18 19h05_43 - DSC_0441

Le soir nous avons fait le trail Devil’s hall trail, qui mérite bien son nom! Long, sous la chaleur, mais c’était superbe et nous avons pu voir trois mouflons!

2018-05-19 17h07_51 - DSC_0666

 

L’avantage avec Guadalupe Mountains c’est qu’il n’y a pas grand monde et que ce n’est pas le plus connu des parcs. La majorité des gens qui y vont veulent, en plus, réaliser le Guadalupe Peak Trail, qui mène à un sommet de ces montagnes, et qui met 8h. Du coup nous étions assez seules, ce qui était très appréciable 🙂

La suite du parcours, c’est Big bend National park! Cliquez ICI pour y accéder!

Partie 1, Dallas, du périple: ICI
Partie 2, White Sands, du périple: ICI

White Sands Monument Park

2018-05-15 15h50_29 - DSC_0656

Arrivée magique à White Sands Monument Park, sur la photo ci-dessus nous pouvons l’apercevoir avec les nuages de sable blanc qui s’élèvent dans les airs.
Pourquoi arrivée magique? Parce que tout de suite nous sommes éblouies (littéralement et figurativement!) par le blanc sublime du gypse qui compose le sable de White Sands. On dirait de la neige, c’est vraiment impressionnant. Ce sable est si fin, si beau, c’est envoûtant, on se sent sur une autre planète.

(comme d’habitude, cliquez sur les images pour les agrandir)

Le vent bouge continuellement les dunes, qui changent donc de forme, de hauteur et d’emplacement régulièrement. Le gypse vient des montagnes, avec l’érosion il passe dans la pluie qui ruisselle jusqu’à la vallée. Avant ce gypse était exploité pour l’utilisation humaine (il peut se trouver dans bien des produits industriels!) mais heureusement pour les dunes, la nature et nos yeux ébahis, ce site a été protégé et toute exploitation du sable est interdite.

Nous avons commencé par deux petits trails: Playa Trail et Interdune Boardwalk. Ce dernier est accessible aux personnes handicapées et mobilités réduites. C’était instructif, on a bien appris sur tous les animaux vivant sur ce lieu, et il y en a beaucoup plus que l’on ne croit!

Nous avons attendu 19h pour assister à une visite guidée par un ranger, qui nous a tout expliqué sur les plantes du parc et ses habitants. Et le coucher de soleil était magique.

Nous avons réalisé aussi le Dune life nature trail, où nous avons pu suivre les traces de petits animaux, faites durant la nuit lorsqu’ils sortent. C’était assez rigolo et sympa, mais nous n’avons pu voir – hélas! – le petit renard (kite fox) qui y vit. Mais nous avons croisé la route de scarabée noir, et de lézards devenus blancs pour s’adapter à l’environnement.

 

Nous recommandons vivement ce parc qui est vraiment intéressant et magnifique. Attention à bien respecter l’écosystème et ne pas marcher où c’est interdit (comme les conglomérats sur le sol qui renferment des bactéries essentielles à l’écosystème du parc), ne pas prendre de sable avec soi, et même si l’on peut marcher sur le sable et les dunes, et même faire de la luge dessus, rester respecteux·ses en toutes circonstances!

Nous avons visité le Space center de la ville d’Alamogordo (juste à côté du parc), mais c’était assez décevant, la moitié des choses étaient en travaux, ou absente, et c’était assez pauvre comparé à d’autres expositions. Donc nous ne recommandons pas spécialement sa visite si vous passez dans le coin.

La suite du périple états-uniens à Carlsbad Caverns, par ICI!

Et pour lire la première partie du périple, cliquez ICI!

De Dallas à White Sands Monument Park

C’est parti pour le voyage Etats-Unien et tous ses articles!

Nous n’aimons pas, mais alors pas du tout la ville de Dallas, malheureusement c’est un passage obligé pour rendre visite à la famille, alors nous y voilà… Nous en avons profité pour visiter plusieurs musées: Nasher, Holocaust Museum, Perot sciences museum, mangé de la bonne bouffe (ou pas) et observé les écureuils, comme cette petite grignotant sur une palissade:

2018-04-29 18h28_18 - DSC_0011

Ou un lézard qui se camoufle bien sur un arbre:

2018-05-13 15h20_01 - DSC_0362

Concernant les musées, le Science Museum était passionnant. Beaucoup d’expositions, beaucoup d’informations très intéressantes. Un peu cher par contre, ce qui est vraiment dommage, car la connaissance, la culture, le savoir, devraient être accessibles à tous·tes.
Nous n’avons pas apprécié Nasher et ses sculptures, ce n’était pas très passionnant.
Par contre le musée de l’Holocauste était bien fourni et très intéressant, émouvant. On vous le conseille.

Côté nourriture nous avons beaucoup été à Chipotle pour des burritos vegan, toujours très bons (mais à force, ça revient cher!). Nous conseillons très fortement le restaurant Spiral Dinner, où tout est vegan, délicieux, vraiment très très bon. Le point négatif est sa fréquentation, il faut s’attendre à faire la queue, mais ça vaut le coup!
Nous sommes retournées au Loving Hut à Addison car nous avions un bon souvenir du buffet en 2014 lorsque nous y avions été, mais là nous avons été bien déçues (ce n’était pas un buffet), ce n’était pas très bon… Quel dommage.
Nous avons découvert le restaurant mexicain végétarien/vegan El Palote Panaderia, où nous avons pris burger et enchilladas. Un peu junk food, mais c’était très bon.

Place au road trip, voici quelques vues de la route entre Dallas et White sands!

On a fait une halte à Lamesa, Texas, pour couper la route en deux car ça fait beaucoup de miles un peu rébarbatifs. On a passé la nuit dans un petit motel sympa, vue sur un champ…rempli de chiens de prairies! C’était la bonne nouvelle, la bonne surprise, nous qui adorons les animaux et surtout… Il y avait aussi une chouette!!

Magnifique petite chouette diurne.

Sur la route aussi énormément de pompe à pétrole, avec les gaz qui sont brûlés lors de l’extraction, pure pollution, c’était un peu déprimant comme paysage.

Passage au Nouveau Mexique avec ses paysages bien désertiques, nous arrivons à White Sands Monument Park!

Pour lire cet article, cliquez-ici!

Malte

Nous avions envie d’une escapade au soleil, un peu plus de chaleur, pour nous sortir de cette grisaille qui n’en finit plus, ses ciels bas et toute cette pluie. Notre choix s’est porté sur Malte, petit pays fait de trois îles au sud de l’Italie dans la belle mer Méditerranée.
Nous y sommes restées trois jours complets, et nous n’avons pas été déçues: le soleil était au rendez-vous, un beau ciel bleu tout le long de notre séjour, pas une goutte de pluie ni de grisaille, et des températures augmentées de dix degrés.

Première étape, l’île principale de Malte. Nous avons fait le choix de louer une voiture, après un temps de réflexion où l’on a beaucoup hésité entre les transports en commun et la location. Celle-ci l’a finalement emportée, pour ne pas dépendre des horaires fixés des bus (parfois trop peu nombreux) et de pouvoir se rendre où l’on voulait sans problème.

Alors oui, nous avions lu que la conduite maltaise était spéciale, c’est bel et bien le cas. Autant la conduite à gauche n’a posé aucun problème (à mon grand étonnement) et ce malgré la boite de vitesse montée comme celle de nos voitures françaises, autant la conduite des maltais était difficile. Très difficile. Les stop grillés, ou la priorité grillée que ce soit à des cédés le passage ou rond-points, les klaxonnements abusifs et intempestifs… Il faut savoir garder son sang-froid! Les routes ne sont pas non plus en bon état, donc gare à la voiture! Heureusement tout s’est bien passé pour nous.

Notre première étape a été Blue Grotto. Il y avait un peu de monde mais on a bien pu observer cette grotte, très jolie. Nous n’avons pas voulu faire le petit tour en bateau pour aller la voir de l’intérieur, nous avons pensé que de haut cela nous suffisait.

2018-03-29 11h35_32 - DSC_0018

Ensuite nous avons voulu déjeuner. Direction Grass Hopper mais c’était fermé le midi. Du coup au détour d’une rue à la recherche d’un autre endroit où manger vegan, nous sommes tombées sur le food truck Billie D. où nous avons pu manger de très bonnes pitas vegan avec une belle garniture. Nous avons mangé dans un petit parc juste à côté près du port.

Direction St Thomas Bay! C’était très joli, ces falaises escarpées, très belles. Nous avons trouvé un petit coin tranquille rien qu’à nous, où il y avait une jolie arche à admirer. K a pu se baigner un peu malgré l’eau fraîche (15° C), moi j’ai préféré m’abstenir même si c’était très tentant, j’aurais été glacée en un rien de temps.

2018-03-29 15h42_32 - DSC_0084

2018-03-29 15h45_22 - DSC_0089

2018-03-29 15h57_24 - DSC_0095

2018-03-29 16h02_58 - DSC_0126

2018-03-29 16h05_10 - DSC_0128

De retour à Grass Hopper pour dîner, où finalement nous avons pris à emporter, la musique était trop forte dans le restaurant. Nous avons été surprises négativement car sur leur site internet la carte était florissante et alléchante, en plus d’être variée (je voulais manger des udons vegans!), et au restaurant il nous a été présenté juste trois burgers différents. Nous avons dîné sur la terrasse de notre BnB, sur les toits, c’était très agréable. Par contre je n’ai pas trop apprécié le pain un peu sec (et beaucoup trop « pain » pour un burger) du burger, dommage.

Le lendemain, direction l’île de Gozo! Nous sommes parties un peu avant 10h pour remonter tout au nord de l’île (notre Bnb était près de l’aéroport), les paysages étaient sympas. Par contre il y avait foule pour prendre le ferry, en tout en comptant la traversée (qui durait 25 minutes) nous avons mis 3h tellement cela a été long pour embarquer (heureusement il y a des ferrys assez régulièrement).

2018-03-30 13h21_43 - DSC_0222

Notre premier arrêt a été pour nous restaurer. MexFresh Gozo, un petit food truck de cuisine mexicaine à Marsalforn. Burritos et tacos, bons mais sans plus (petit bémol sur la galette des tacos), mais vegans!

Puis nous avons voulu voir la Baie de Ramla où nous avions lu qu’elle possédait du sable rouge. En réalité il était plutôt couleur orange-sable, rien de très extraordinaire, et la plage était bourrée de monde. Nous avons juste apprécié le bord de mer puis sommes reparties.

Les ruines des temples mégalitiques étaient fermées, sûrement à cause du vendredi saint, dommage.
Nous avons enchaîné avec l’église de St Jean-Baptiste, jolie mais qui ne casse pas trois pattes à un canard (pauvre canard). De plus une messe était en court, alors on n’a pas pu observer réellement l’intérieur. Pas grave!

2018-03-30 15h52_49 - DSC_0233

Pour nous réconforter après ces mini-échecs, nous avons dégusté des glaces vegans délicieuses à Vanilla plus gelateria artigianale. Le parfum chocolat noir est à ce damner, la glace la meilleure que nous ayons mangé dans notre vie. La texture était exceptionnelle et le goût prononcé délicieux.

2018-03-30 16h20_47 - DSC_0234

Puis nous avons mis le cap au sud pour aller voir les Gorges de Mgarr. C’était magnifique. On a admiré d’abord dans les terres les gorges avec un ancien aqueduc (si je ne me trompe pas), puis ensuite le bord de mer avec les falaises. On a pu grimper sur des rochers le long de la côte, ce que j’adore faire, et la vue était très belle.

2018-03-30 18h39_25 - DSC_0318

2018-03-30 19h12_43 - DSC_0367

Pour dîner nous avons pris des pizzas à emporter à Francesco’s pizza dans la ville de notre Bnb suivant, nous avions galéré à trouver un supermarché ouvert en ce vendredi saint où trouver des choses pour nous et voulions juste manger une petite pizza végétarienne sans fromage. Malheureusement ils nous ont mis des oeufs, et il y avait tellement de monde que nous avons attendu bien 45 minutes pour avoir notre commande. A l’extérieur il y avait une procession pour vendredi saint, ce qui n’est vraiment pas notre tasse de thé.

2018-03-30 20h24_24 - DSC_0369

Dernier jour entier! Direction Wied-il-Gharsi pour admirer la côte. C’était superbe.

2018-03-31 11h10_36 - DSC_0371

2018-03-31 11h12_00 - DSC_0379

2018-03-31 11h12_28 - DSC_0382

A Marsalforn nous avons vu les salines, c’était chouette.

2018-03-31 12h33_13 - DSC_0439

2018-03-31 12h36_19 - DSC_0453

Nous avons déjeuné au restaurant italien I-Toscani, bonnes pâtes et antipasti (bien qu’un peu salés).
Puis on a filé vers Dwerja Bay, pour voir l’Azur Window qui est tombée l’année dernière. Le spot est toujours très joli malgré son absence. Nous avons grimpé sur la falaise en face pour voir la mer intérieure d’en haut et la mer.  C’était très cool.

2018-03-31 16h23_20 - DSC_0479

2018-03-31 17h01_34 - DSC_0520

2018-03-31 17h02_14 - DSC_0522

2018-03-31 17h12_29 - DSC_0536

Puis retour par ferry, nous sommes reparties le lendemain matin.
C’était une escapade agréable, qui nous a fait beaucoup de bien. C’était super d’admirer l’architecture de Malte, la mer et sa beauté, et de prendre une bonne dose de soleil avant de repartir vers la grisaille!

Au retour, les Alpes vues de l’avion:

-I-

Strasbourg

Petite journée à Strasbourg improvisée. Il avait bien neigé la veille et tout était sous un petit manteau blanc. La neige s’est encore invitée le jour-même dans l’après-midi.

Nous avons commencé la journée par un bon déjeuner, nous nous sommes rendues au restaurant vegan Velicious. Au menu: soupe de poireaux, seitan wellington et sa sauce au vin rouge, glace au beurre de cacahuète et opera maison. Tout était très bon, et c’était agréable d’avoir des propositions de plats différents de d’habitude comme le wellington et l’opera. Nous y reviendrons lors de notre prochain passage à Strasbourg!

20180303_144158

Ensuite nous avons visité l’intérieur de la cathédrale. L’extérieur est très chouette et joli, on a beaucoup aimé l’architecture. Et l’intérieur était très joli aussi, avec un orgue majestueux (même si on n’est pas fan des dorures en tout genre…), un autre orgue plus loin, des vitraux très jolis -dont certains sans personnage représenté, une rareté!, des plafonds très hauts et voûtes décorées.

Après nous nous sommes baladées au fil des rues, allant dans certaines petites boutiques (thé, jeux de société, figurines-manga…), admirant les maisons typiques, jusqu’à aller dans le quartier de la Petite France, très joli malgré le temps qui n’était pas au beau fixe.

IMG_20180303_174054

IMG_20180303_174247

IMG_20180303_174452

C’était une très bonne petite journée, nous y retournerons bientôt pour y passer une soirée agréable et visiter les rues (ainsi que la cathédrale) de nuit!

-I-

Fère-en-Tardenois

Un de ces derniers week-end nous avons testé un habitat insolite au Nid en Bruyères, à Fère-en-Tardenois: la cabane Champignon.

Nous avons eu de la chance, de la neige mais un beau grand ciel bleu. Avant de nous rendre au lieu, nous avons visité les Ruines du Château Fère-en-Tardenois.

2018-02-10 15h15_54 - DSC_0618

C’était très chouette, jolies ruines sur leur butte, dans la neige, avec le beau temps, c’était reposant. Quelques petites photos pour illustrer:

2018-02-10 15h38_52 - DSC_0621

2018-02-10 15h39_01 - DSC_0622

Ensuite la cabane champignon: c’était très sympa, dépaysant, bien pensé, très joli. Nous avons aimé tous les petits champignons un peu partout, les petits détails. Il y avait les sanitaires et une baignoire pour prendre un bon bain avec bougies si l’on en a envie. En été une terrasse de toit dans le chapeau du champignon s’ouvre. Nous n’avons donc pas pu la tester.

2018-02-10 17h09_11 - DSC_0707

Gros point négatif, le froid. Au rez-de-chaussée il faisait vraiment très froid, l’unique chauffage électrique avait toute sa chaleur qui montait à l’étage, et une fois le soleil couché voire se couchant, impossible d’utiliser le rez-de-chaussée, il y faisait bien trop glacial.
A l’étage, malgré la chaleur montante du dessous, l’autre radiateur électrique et le petit d’appoint, nous sentions les courants d’air glacés, et la température baissait au fur et à mesure de la soirée avançant.
L’isolation du champignon a l’air inexistante ou si maigre que cela ne se sent pas réellement, ce qui est très dommage (et préjudiciable également…).
Pour le prix payé pour la nuit, c’est honteux d’avoir froid comme ça. En plus apparemment le patron a déjà été mis au courant mais ne fait rien…

Le petit déjeuner, vegan pour nous comme d’habitude, était de piètre qualité. Pas de pain, du jus d’orange industriel pas très bon, de petits pots de confiture bonne maman, et quelques fruits. Là encore, vu le prix, on a été déçues.

Le négatif n’est pour autant pas arrivé à nous gâcher notre séjour, nous étions ravies de découvrir ce lieu et d’être dans un champignon pour 12h! 🙂

 

-I-

Anvers

Nous avons profité que la chanteuse et artiste Aimee Mann fasse une tournée en Europe pour choisir d’aller la voir à Anvers en Belgique, lors de sa venue le Samedi 21 Octobre 2017.

Nous sommes parties la veille, en arrivant à 20h et quelques. Nous avions trouvé un Bnb bien situé ce qui nous a permis de bouger à pied tout le long du week-end. Le premier soir nous avisons le Loving Hut Food Truck que nous avions repéré sur Happycow. Nous prenons une soupe du jour au poivron, un burger, un curry et un tiramisu en dessert. C’était plutôt bon bien que pas transcendant, sauf le tiramisu qui était extra.

Le lendemain midi, nous optons pour un resto falafel végétarien quasiment tout vegan, Falafel tof, où nous prenons un pain pita avec falafel et crudités, et un bol falafel, qui est la même chose mais sans le pain pita. Le tout arrosé d’une délicieuse sauce tahin. Je commande quelques quartiers de patates mais malheureusement elles arrivent pleines de sel, et ça m’est impossible de les manger.

20171021_164115

20171021_145636

Ensuite nous décidons d’aller visiter le Musée de l’imprimerie. C’était très sympa, beaucoup de livres anciens – dont la deuxième bible imprimée par Gutemberg- et tout sur la confection de ceux-ci. Nous avons pu observer les machines, les caractères d’impression, tout! Le tout dans une grande bâtisse avec un jardin intérieur et des bancs pour faire une petite pause en verdure.

20171021_150736

20171021_151621

20171021_153741

20171021_154302

20171021_154318

Après ça nous marchons dans la ville, découvrons les rues, les bâtiments.

20171021_164109

 

20171021_164220

IMG_20171021_163830

IMG_20171021_172343

Puis vient l’heure de notre concert, nous nous rendons à pieds à la salle De Roma. La fosse est inexistante, tout est agencé comme au cabaret, avec des tables à quatre sièges, et la scène. Nous nous mettons à une table au « premier rang ».
Nous n’aimons pas la première partie (Jonathan Coulton) mais le concert d’Aimee Mann était magique. Beaucoup de chansons de son excellent dernier album, on voit parfaitement la scène, c’était vraiment très très bien.

IMG_20171021_185507

IMG_20171021_211144

Le dimanche nous nous rendons à Simone’s Kitchen pour déjeuner. C’est un buffet garni, quasiment tout vegan, qui nous attend. Malgré le fait que nous avions réservé la veille il n’y a pas de place et nous devons patienter un petit moment. De plus le buffet se dégarnit à vue d’oeil, et nous avons moins de choix lorsque nous pouvons enfin nous servir.
L’accueil n’a pas été très accueillant, et nous avons eu l’impression d’être oubliée par la gérante qui n’est pas revenue nous placer une fois une table partie, nous avons dû la relancer pour pouvoir nous asseoir et avoir la présentation du buffet.
Le buffet en lui-même était bon, pas spectaculaire mais bon.
Malheureusement à la fin encore un point négatif, nous avons eu la désagréable surprise du prix qui était à 24€ chacune… Avec un buffet réduit, une attente longue, et une qualité qui ne valait pas du tout ces 24€, nous avons eu le sentiment de nous être faites arnaquer.
Donc nous ne conseillons pas du tout ce restaurant…

Avant de repartir chez nous nous décidons d’aller visiter le Middelheim Museum qui est un parc-musée, avec beaucoup de sculptures. Il pleuvine un peu de temps en temps mais ça ne gâche rien. Nous commençons par un bateau façon Dali, et nous baladons au fil des chemins de ce parc, en croisant beaucoup donc de sculptures. C’était sympa, pas transcendant mais sympa.

20171022_155510

20171022_155610

Cette expérience conclut ce super week-end et ce magnifique concert, et nous repartons super contentes!

 

-I-

Sud Ouest de la France [Dordogne-Lot-Mimizan]

Septembre 2017, nous avons pris deux semaines pour aller faire un tour dans le Sud Ouest, précisément en Dordogne, dans le Lot et à Mimizan.

Nous commençons par la Dordogne. Petite visite de Brantôme, charmante petite ville traversée par la Dronne, il faisait beau c’était agréable.

Ensuite nous avons visité les grottes de Villars, la première grotte de notre périple! Nous avons de la chance, il n’y a qu’une autre personne en plus de la guide pour notre visite! C’est une aubaine, on peut bien tout voir, on n’est pas bousculées, et on peut poser tranquillement toutes les questions que l’on veut.
La grotte est jolie, les concrétions magnifiques, ça commence très bien! A la fin de la galerie se trouvent quelques peintures pariétales! Ce n’est pas grand chose mais ça nous parle plus que prévu. Nous qui pensions être insensible à cela nous nous apercevons que ce n’est pas le cas, nous sommes touchées et intriguées par cet art.

Suite de notre périple, après être passées par Périgueux sans nous y arrêter finalement, direction le sud de la Dordogne. Deuxième grotte, la grotte de Rouffignac. Celle-ci se visite en petit train. Notre guide a une façon de parler assez pénible, mais nous nous efforçons de n’entendre que le contenu concernant la grotte, et pas le reste.
Cette grotte ne contient pas de concrétions, que des peintures. Et des traces de griffes d’ours des cavernes sur les murs.
Nous observons les premières peintures, rangées de bisons, de mammouths, et constatons au plafond et sur les murs des graffitis, des noms, des dates… Notre guide nous explique que ce sont des personnes qui sont venus, ont vu les peintures et, ne sachant pas ce que c’était, ont « tagué » la grotte, comme nous pouvons le faire de nos jours. Ces graffitis datent pour certains du 18ème siècle, il y en a même un d’un abbé. Un abbé vandale!
Les peintures étaient nombreuses et c’était très intéressant. Nous avons pu voir aussi des « lits » d’ours, c’est à dire des zones du sol creusées, formant un creux, formés par les ours des cavernes en tournant sur eux-mêmes pour faire leur lit. C’était très chou de les imaginer.

Après la grotte nous nous rendons au Château de l’Herm, pas très loin de Rouffignac. C’est un château en ruine privé, que les propriétaires, pour payer l’entretien et quelques rénovations, font visiter en visite libre -ce qui est très appréciable pour nous. Nous le trouvons très joli, avec le beau temps qui est apparu, et son marbre et escalier très beau.

2017-09-04 17h12_44 - DSC_0729

Visite de la grotte de Maxange, ou grotte des étoiles! Dans celle-ci nous pouvons prendre des photos, ce dont nous ne nous privons pas! Cette grotte est super jolie, les concrétions magnifiques, et notre guide est très compétente et sympathique.

2017-09-05 15h21_13 - DSC_0984

2017-09-05 14h47_20 - DSC_0874

Ensuite nous visitons le gouffre de Proumessac. Nous choisissons d’y descendre en nacelle plutôt qu’en prenant les escaliers, et nous sommes contentes, c’était superbe et impressionnant! Descendre ainsi dans le noir, au milieu du gouffre, et voir à notre hauteur les quatre concrétions énormes, des fontaines gelées ayant diverses formes ce qui leur donne des noms évocateurs tels que la pieuvre.
Point négatif de cette grotte, la mise en place de poteries tout à fait modernes sous l’eau qui coule des quatre grosses concrétions, ce qui les recouvre d’une couche de calcaire esthétique pour ensuite les vendre dans la boutique du gouffre.

2017-09-05 15h51_55 - DSC_1004

2017-09-05 17h08_14 - DSC_1012

Le jour suivant, nous visitons la grotte du Grand Roc. Elle est moins impressionnante que les autres, notre guide est un peu lourd, et les côtés du chemin emprunté dans la grotte sont grillagés car les concrétions sont à portée de main. C’est d’ailleurs dommage de constater l’incivilité et l’irrespect des gens qui n’hésitent pas à toucher les concrétions alors que c’est interdit, pour la bonne raison que ça les détruit…

Ensuite nous visitons le village troglodyte La Madeleine. C’est très instructif et chouette de voir comment ce genre de villages se composait, les trous dans la roche pour les poutres de bois, les aménagements, le four banal, etc…

Puis visite de la maison forte de Reignac. C’est le point noir de nos visites, ce n’était pas très agréable, beaucoup de monde, pas d’explications très claires et détaillées, le seul point intéressant était que l’on pouvait voir plusieurs époques différentes -préhistorique, médiévale- qui se sont succédées dans ce même lieu. Mais l’atmosphère était austère, un peu sinistre, nous n’avons pas trop apprécié. De plus le prix d’entrée était un peu chère pour ce que c’était.

2017-09-06 14h59_23 - DSC_0260

Puis nous nous rendons à Lascaux II. Nous avions décidé de zapper cette grotte car c’était une réplique et que nous n’étions au départ pas fana des peintures, mais après notre « révélation » des grottes de Villars puis Rouffignac, nous avons changé d’avis. Nous avons refusé de nous rendre à Lascaux IV, trop numérique et reproduite avec de nouveaux outils modernes, alors que la II a été reproduite à la main pendant 7 ans par une seule femme.
Notre guide était affreux. Il était condescendant, désagréable, nous prenait pour des abrutis… Bref, pas de chance. La grotte était chouette, c’était impressionnant toutes ces peintures, et nous avons réussi à occulter le fait que c’était une reproduction. Nous avons pu aussi voir l’entrée de loin de la grotte originale.

2017-09-06 18h26_21 - DSC_0273

Petite découverte d’un restaurant végétarien/vegan, Celoma, dans le village de Thonac près de Lascaux, on a mangé des pizzas vegan très bonnes. De plus les propriétaires reversent tous leurs pourboires à deux associations de protection animale de la région, une très chouette initiative!

Nous avons fait un petit break en visites de grotte et avons passé un après-midi à faire du kayak. Sur la Vézère, en partant du village des Eyzies de Tayac, c’était très chouette, ressourçant, bref, génial.

Direction le Lot, dans notre prochain Bnb. Avant nous visitons le Château de Commarque, une visite vraiment très très intéressante, beaucoup de ruines, une partie du domaine troglodyte, l’autre perché sur une butte, avec six anciens châteaux construits par des seigneurs.

2017-09-09 14h54_23 - DSC_0364

Puis, une fois dans le Lot, nous visitons le gouffre de Padirac. Descente de 600m par escaliers dans le gouffre, c’est impressionnant! Ensuite nous attendons beaucoup, il y a pas mal de monde, pour monter dans une barque et voguer sur la rivière souterraine jusqu’à la suite de la visite, à pieds. Le batelier est quelque peu agaçant, mais nous apprécions de voguer sur l’eau fraîche, c’est très sympa.
La suite de la balade est sympathique, la guide est cool, les concrétions très belles.

Avant de partir vers Mimizan nous décidons de visiter deux dernières grottes, la grotte de Lacave et la grotte de Presque. En chemin, nous nous sommes arrêtées à Audoire, petit village sympathique, car il y avait un panneau indiquant une cascade et en fan des cascades, nous avons décidé de nous y rendre.
Après un chemin tortueux et boueux car la pluie est avec nous, nous arrivons enfin à cette fameuse cascade, et la surprise est grande!
Elle est sompteuse, plein de mousses, vraiment superbe. Nous prenons plein de photos et nous arrêtons nous asseoir pour la contempler.

2017-09-11 13h57_05 - DSC_0691

Ensuite nous n’avons le temps de visiter qu’une grotte sur les deux prévues, c’est donc à la grotte de Lacave que nous allons! Nous prenons un petit train pour accéder à la grotte, puis c’est parti pour la visite! Lacs, concrétions superbes, guide sympathique, nous avons pu observer beaucoup de choses variées, et c’était vraiment la meilleure visite pour moi de grottes. C’était très très joli.

Direction Mimizan! Nous nous installons dans notre Bnb tard le soir, à cause de notre journée de visites, la route et le fait que nous nous perdons un peu.

Le lendemain nous filons directement à la plage, profiter de l’air marin, la beauté de l’océan. Une première plage à Mimizan, puis nous allons à Contis-plage, plus isolée et jolie. Puis encore une autre encore plus reculée, Lette-Blanche, qu’on a trouvée avec un peu de difficultés.

2017-09-12 14h41_11 - DSC_0975

2017-09-12 14h49_59 - DSC_0997

Coucher de soleil à la plage de Lespecieu, et balade le lendemain à cette même plage:

C’était 15 jours magiques, avec des paysages variés, de très belles découvertes, vraiment super!

 

-I-