Malte

Nous avions envie d’une escapade au soleil, un peu plus de chaleur, pour nous sortir de cette grisaille qui n’en finit plus, ses ciels bas et toute cette pluie. Notre choix s’est porté sur Malte, petit pays fait de trois îles au sud de l’Italie dans la belle mer Méditerranée.
Nous y sommes restées trois jours complets, et nous n’avons pas été déçues: le soleil était au rendez-vous, un beau ciel bleu tout le long de notre séjour, pas une goutte de pluie ni de grisaille, et des températures augmentées de dix degrés.

Première étape, l’île principale de Malte. Nous avons fait le choix de louer une voiture, après un temps de réflexion où l’on a beaucoup hésité entre les transports en commun et la location. Celle-ci l’a finalement emportée, pour ne pas dépendre des horaires fixés des bus (parfois trop peu nombreux) et de pouvoir se rendre où l’on voulait sans problème.

Alors oui, nous avions lu que la conduite maltaise était spéciale, c’est bel et bien le cas. Autant la conduite à gauche n’a posé aucun problème (à mon grand étonnement) et ce malgré la boite de vitesse montée comme celle de nos voitures françaises, autant la conduite des maltais était difficile. Très difficile. Les stop grillés, ou la priorité grillée que ce soit à des cédés le passage ou rond-points, les klaxonnements abusifs et intempestifs… Il faut savoir garder son sang-froid! Les routes ne sont pas non plus en bon état, donc gare à la voiture! Heureusement tout s’est bien passé pour nous.

Notre première étape a été Blue Grotto. Il y avait un peu de monde mais on a bien pu observer cette grotte, très jolie. Nous n’avons pas voulu faire le petit tour en bateau pour aller la voir de l’intérieur, nous avons pensé que de haut cela nous suffisait.

2018-03-29 11h35_32 - DSC_0018

Ensuite nous avons voulu déjeuner. Direction Grass Hopper mais c’était fermé le midi. Du coup au détour d’une rue à la recherche d’un autre endroit où manger vegan, nous sommes tombées sur le food truck Billie D. où nous avons pu manger de très bonnes pitas vegan avec une belle garniture. Nous avons mangé dans un petit parc juste à côté près du port.

Direction St Thomas Bay! C’était très joli, ces falaises escarpées, très belles. Nous avons trouvé un petit coin tranquille rien qu’à nous, où il y avait une jolie arche à admirer. K a pu se baigner un peu malgré l’eau fraîche (15° C), moi j’ai préféré m’abstenir même si c’était très tentant, j’aurais été glacée en un rien de temps.

2018-03-29 15h42_32 - DSC_0084

2018-03-29 15h45_22 - DSC_0089

2018-03-29 15h57_24 - DSC_0095

2018-03-29 16h02_58 - DSC_0126

2018-03-29 16h05_10 - DSC_0128

De retour à Grass Hopper pour dîner, où finalement nous avons pris à emporter, la musique était trop forte dans le restaurant. Nous avons été surprises négativement car sur leur site internet la carte était florissante et alléchante, en plus d’être variée (je voulais manger des udons vegans!), et au restaurant il nous a été présenté juste trois burgers différents. Nous avons dîné sur la terrasse de notre BnB, sur les toits, c’était très agréable. Par contre je n’ai pas trop apprécié le pain un peu sec (et beaucoup trop « pain » pour un burger) du burger, dommage.

Le lendemain, direction l’île de Gozo! Nous sommes parties un peu avant 10h pour remonter tout au nord de l’île (notre Bnb était près de l’aéroport), les paysages étaient sympas. Par contre il y avait foule pour prendre le ferry, en tout en comptant la traversée (qui durait 25 minutes) nous avons mis 3h tellement cela a été long pour embarquer (heureusement il y a des ferrys assez régulièrement).

2018-03-30 13h21_43 - DSC_0222

Notre premier arrêt a été pour nous restaurer. MexFresh Gozo, un petit food truck de cuisine mexicaine à Marsalforn. Burritos et tacos, bons mais sans plus (petit bémol sur la galette des tacos), mais vegans!

Puis nous avons voulu voir la Baie de Ramla où nous avions lu qu’elle possédait du sable rouge. En réalité il était plutôt couleur orange-sable, rien de très extraordinaire, et la plage était bourrée de monde. Nous avons juste apprécié le bord de mer puis sommes reparties.

Les ruines des temples mégalitiques étaient fermées, sûrement à cause du vendredi saint, dommage.
Nous avons enchaîné avec l’église de St Jean-Baptiste, jolie mais qui ne casse pas trois pattes à un canard (pauvre canard). De plus une messe était en court, alors on n’a pas pu observer réellement l’intérieur. Pas grave!

2018-03-30 15h52_49 - DSC_0233

Pour nous réconforter après ces mini-échecs, nous avons dégusté des glaces vegans délicieuses à Vanilla plus gelateria artigianale. Le parfum chocolat noir est à ce damner, la glace la meilleure que nous ayons mangé dans notre vie. La texture était exceptionnelle et le goût prononcé délicieux.

2018-03-30 16h20_47 - DSC_0234

Puis nous avons mis le cap au sud pour aller voir les Gorges de Mgarr. C’était magnifique. On a admiré d’abord dans les terres les gorges avec un ancien aqueduc (si je ne me trompe pas), puis ensuite le bord de mer avec les falaises. On a pu grimper sur des rochers le long de la côte, ce que j’adore faire, et la vue était très belle.

2018-03-30 18h39_25 - DSC_0318

2018-03-30 19h12_43 - DSC_0367

Pour dîner nous avons pris des pizzas à emporter à Francesco’s pizza dans la ville de notre Bnb suivant, nous avions galéré à trouver un supermarché ouvert en ce vendredi saint où trouver des choses pour nous et voulions juste manger une petite pizza végétarienne sans fromage. Malheureusement ils nous ont mis des oeufs, et il y avait tellement de monde que nous avons attendu bien 45 minutes pour avoir notre commande. A l’extérieur il y avait une procession pour vendredi saint, ce qui n’est vraiment pas notre tasse de thé.

2018-03-30 20h24_24 - DSC_0369

Dernier jour entier! Direction Wied-il-Gharsi pour admirer la côte. C’était superbe.

2018-03-31 11h10_36 - DSC_0371

2018-03-31 11h12_00 - DSC_0379

2018-03-31 11h12_28 - DSC_0382

A Marsalforn nous avons vu les salines, c’était chouette.

2018-03-31 12h33_13 - DSC_0439

2018-03-31 12h36_19 - DSC_0453

Nous avons déjeuné au restaurant italien I-Toscani, bonnes pâtes et antipasti (bien qu’un peu salés).
Puis on a filé vers Dwerja Bay, pour voir l’Azur Window qui est tombée l’année dernière. Le spot est toujours très joli malgré son absence. Nous avons grimpé sur la falaise en face pour voir la mer intérieure d’en haut et la mer.  C’était très cool.

2018-03-31 16h23_20 - DSC_0479

2018-03-31 17h01_34 - DSC_0520

2018-03-31 17h02_14 - DSC_0522

2018-03-31 17h12_29 - DSC_0536

Puis retour par ferry, nous sommes reparties le lendemain matin.
C’était une escapade agréable, qui nous a fait beaucoup de bien. C’était super d’admirer l’architecture de Malte, la mer et sa beauté, et de prendre une bonne dose de soleil avant de repartir vers la grisaille!

Au retour, les Alpes vues de l’avion:

-I-

Publicités

Strasbourg

Petite journée à Strasbourg improvisée. Il avait bien neigé la veille et tout était sous un petit manteau blanc. La neige s’est encore invitée le jour-même dans l’après-midi.

Nous avons commencé la journée par un bon déjeuner, nous nous sommes rendues au restaurant vegan Velicious. Au menu: soupe de poireaux, seitan wellington et sa sauce au vin rouge, glace au beurre de cacahuète et opera maison. Tout était très bon, et c’était agréable d’avoir des propositions de plats différents de d’habitude comme le wellington et l’opera. Nous y reviendrons lors de notre prochain passage à Strasbourg!

20180303_144158

Ensuite nous avons visité l’intérieur de la cathédrale. L’extérieur est très chouette et joli, on a beaucoup aimé l’architecture. Et l’intérieur était très joli aussi, avec un orgue majestueux (même si on n’est pas fan des dorures en tout genre…), un autre orgue plus loin, des vitraux très jolis -dont certains sans personnage représenté, une rareté!, des plafonds très hauts et voûtes décorées.

Après nous nous sommes baladées au fil des rues, allant dans certaines petites boutiques (thé, jeux de société, figurines-manga…), admirant les maisons typiques, jusqu’à aller dans le quartier de la Petite France, très joli malgré le temps qui n’était pas au beau fixe.

IMG_20180303_174054

IMG_20180303_174247

IMG_20180303_174452

C’était une très bonne petite journée, nous y retournerons bientôt pour y passer une soirée agréable et visiter les rues (ainsi que la cathédrale) de nuit!

-I-

Fère-en-Tardenois

Un de ces derniers week-end nous avons testé un habitat insolite au Nid en Bruyères, à Fère-en-Tardenois: la cabane Champignon.

Nous avons eu de la chance, de la neige mais un beau grand ciel bleu. Avant de nous rendre au lieu, nous avons visité les Ruines du Château Fère-en-Tardenois.

2018-02-10 15h15_54 - DSC_0618

C’était très chouette, jolies ruines sur leur butte, dans la neige, avec le beau temps, c’était reposant. Quelques petites photos pour illustrer:

2018-02-10 15h38_52 - DSC_0621

2018-02-10 15h39_01 - DSC_0622

Ensuite la cabane champignon: c’était très sympa, dépaysant, bien pensé, très joli. Nous avons aimé tous les petits champignons un peu partout, les petits détails. Il y avait les sanitaires et une baignoire pour prendre un bon bain avec bougies si l’on en a envie. En été une terrasse de toit dans le chapeau du champignon s’ouvre. Nous n’avons donc pas pu la tester.

2018-02-10 17h09_11 - DSC_0707

Gros point négatif, le froid. Au rez-de-chaussée il faisait vraiment très froid, l’unique chauffage électrique avait toute sa chaleur qui montait à l’étage, et une fois le soleil couché voire se couchant, impossible d’utiliser le rez-de-chaussée, il y faisait bien trop glacial.
A l’étage, malgré la chaleur montante du dessous, l’autre radiateur électrique et le petit d’appoint, nous sentions les courants d’air glacés, et la température baissait au fur et à mesure de la soirée avançant.
L’isolation du champignon a l’air inexistante ou si maigre que cela ne se sent pas réellement, ce qui est très dommage (et préjudiciable également…).
Pour le prix payé pour la nuit, c’est honteux d’avoir froid comme ça. En plus apparemment le patron a déjà été mis au courant mais ne fait rien…

Le petit déjeuner, vegan pour nous comme d’habitude, était de piètre qualité. Pas de pain, du jus d’orange industriel pas très bon, de petits pots de confiture bonne maman, et quelques fruits. Là encore, vu le prix, on a été déçues.

Le négatif n’est pour autant pas arrivé à nous gâcher notre séjour, nous étions ravies de découvrir ce lieu et d’être dans un champignon pour 12h! 🙂

 

-I-

Anvers

Nous avons profité que la chanteuse et artiste Aimee Mann fasse une tournée en Europe pour choisir d’aller la voir à Anvers en Belgique, lors de sa venue le Samedi 21 Octobre 2017.

Nous sommes parties la veille, en arrivant à 20h et quelques. Nous avions trouvé un Bnb bien situé ce qui nous a permis de bouger à pied tout le long du week-end. Le premier soir nous avisons le Loving Hut Food Truck que nous avions repéré sur Happycow. Nous prenons une soupe du jour au poivron, un burger, un curry et un tiramisu en dessert. C’était plutôt bon bien que pas transcendant, sauf le tiramisu qui était extra.

Le lendemain midi, nous optons pour un resto falafel végétarien quasiment tout vegan, Falafel tof, où nous prenons un pain pita avec falafel et crudités, et un bol falafel, qui est la même chose mais sans le pain pita. Le tout arrosé d’une délicieuse sauce tahin. Je commande quelques quartiers de patates mais malheureusement elles arrivent pleines de sel, et ça m’est impossible de les manger.

20171021_164115

20171021_145636

Ensuite nous décidons d’aller visiter le Musée de l’imprimerie. C’était très sympa, beaucoup de livres anciens – dont la deuxième bible imprimée par Gutemberg- et tout sur la confection de ceux-ci. Nous avons pu observer les machines, les caractères d’impression, tout! Le tout dans une grande bâtisse avec un jardin intérieur et des bancs pour faire une petite pause en verdure.

20171021_150736

20171021_151621

20171021_153741

20171021_154302

20171021_154318

Après ça nous marchons dans la ville, découvrons les rues, les bâtiments.

20171021_164109

 

20171021_164220

IMG_20171021_163830

IMG_20171021_172343

Puis vient l’heure de notre concert, nous nous rendons à pieds à la salle De Roma. La fosse est inexistante, tout est agencé comme au cabaret, avec des tables à quatre sièges, et la scène. Nous nous mettons à une table au « premier rang ».
Nous n’aimons pas la première partie (Jonathan Coulton) mais le concert d’Aimee Mann était magique. Beaucoup de chansons de son excellent dernier album, on voit parfaitement la scène, c’était vraiment très très bien.

IMG_20171021_185507

IMG_20171021_211144

Le dimanche nous nous rendons à Simone’s Kitchen pour déjeuner. C’est un buffet garni, quasiment tout vegan, qui nous attend. Malgré le fait que nous avions réservé la veille il n’y a pas de place et nous devons patienter un petit moment. De plus le buffet se dégarnit à vue d’oeil, et nous avons moins de choix lorsque nous pouvons enfin nous servir.
L’accueil n’a pas été très accueillant, et nous avons eu l’impression d’être oubliée par la gérante qui n’est pas revenue nous placer une fois une table partie, nous avons dû la relancer pour pouvoir nous asseoir et avoir la présentation du buffet.
Le buffet en lui-même était bon, pas spectaculaire mais bon.
Malheureusement à la fin encore un point négatif, nous avons eu la désagréable surprise du prix qui était à 24€ chacune… Avec un buffet réduit, une attente longue, et une qualité qui ne valait pas du tout ces 24€, nous avons eu le sentiment de nous être faites arnaquer.
Donc nous ne conseillons pas du tout ce restaurant…

Avant de repartir chez nous nous décidons d’aller visiter le Middelheim Museum qui est un parc-musée, avec beaucoup de sculptures. Il pleuvine un peu de temps en temps mais ça ne gâche rien. Nous commençons par un bateau façon Dali, et nous baladons au fil des chemins de ce parc, en croisant beaucoup donc de sculptures. C’était sympa, pas transcendant mais sympa.

20171022_155510

20171022_155610

Cette expérience conclut ce super week-end et ce magnifique concert, et nous repartons super contentes!

 

-I-

Sud Ouest de la France [Dordogne-Lot-Mimizan]

Septembre 2017, nous avons pris deux semaines pour aller faire un tour dans le Sud Ouest, précisément en Dordogne, dans le Lot et à Mimizan.

Nous commençons par la Dordogne. Petite visite de Brantôme, charmante petite ville traversée par la Dronne, il faisait beau c’était agréable.

Ensuite nous avons visité les grottes de Villars, la première grotte de notre périple! Nous avons de la chance, il n’y a qu’une autre personne en plus de la guide pour notre visite! C’est une aubaine, on peut bien tout voir, on n’est pas bousculées, et on peut poser tranquillement toutes les questions que l’on veut.
La grotte est jolie, les concrétions magnifiques, ça commence très bien! A la fin de la galerie se trouvent quelques peintures pariétales! Ce n’est pas grand chose mais ça nous parle plus que prévu. Nous qui pensions être insensible à cela nous nous apercevons que ce n’est pas le cas, nous sommes touchées et intriguées par cet art.

Suite de notre périple, après être passées par Périgueux sans nous y arrêter finalement, direction le sud de la Dordogne. Deuxième grotte, la grotte de Rouffignac. Celle-ci se visite en petit train. Notre guide a une façon de parler assez pénible, mais nous nous efforçons de n’entendre que le contenu concernant la grotte, et pas le reste.
Cette grotte ne contient pas de concrétions, que des peintures. Et des traces de griffes d’ours des cavernes sur les murs.
Nous observons les premières peintures, rangées de bisons, de mammouths, et constatons au plafond et sur les murs des graffitis, des noms, des dates… Notre guide nous explique que ce sont des personnes qui sont venus, ont vu les peintures et, ne sachant pas ce que c’était, ont « tagué » la grotte, comme nous pouvons le faire de nos jours. Ces graffitis datent pour certains du 18ème siècle, il y en a même un d’un abbé. Un abbé vandale!
Les peintures étaient nombreuses et c’était très intéressant. Nous avons pu voir aussi des « lits » d’ours, c’est à dire des zones du sol creusées, formant un creux, formés par les ours des cavernes en tournant sur eux-mêmes pour faire leur lit. C’était très chou de les imaginer.

Après la grotte nous nous rendons au Château de l’Herm, pas très loin de Rouffignac. C’est un château en ruine privé, que les propriétaires, pour payer l’entretien et quelques rénovations, font visiter en visite libre -ce qui est très appréciable pour nous. Nous le trouvons très joli, avec le beau temps qui est apparu, et son marbre et escalier très beau.

2017-09-04 17h12_44 - DSC_0729

Visite de la grotte de Maxange, ou grotte des étoiles! Dans celle-ci nous pouvons prendre des photos, ce dont nous ne nous privons pas! Cette grotte est super jolie, les concrétions magnifiques, et notre guide est très compétente et sympathique.

2017-09-05 15h21_13 - DSC_0984

2017-09-05 14h47_20 - DSC_0874

Ensuite nous visitons le gouffre de Proumessac. Nous choisissons d’y descendre en nacelle plutôt qu’en prenant les escaliers, et nous sommes contentes, c’était superbe et impressionnant! Descendre ainsi dans le noir, au milieu du gouffre, et voir à notre hauteur les quatre concrétions énormes, des fontaines gelées ayant diverses formes ce qui leur donne des noms évocateurs tels que la pieuvre.
Point négatif de cette grotte, la mise en place de poteries tout à fait modernes sous l’eau qui coule des quatre grosses concrétions, ce qui les recouvre d’une couche de calcaire esthétique pour ensuite les vendre dans la boutique du gouffre.

2017-09-05 15h51_55 - DSC_1004

2017-09-05 17h08_14 - DSC_1012

Le jour suivant, nous visitons la grotte du Grand Roc. Elle est moins impressionnante que les autres, notre guide est un peu lourd, et les côtés du chemin emprunté dans la grotte sont grillagés car les concrétions sont à portée de main. C’est d’ailleurs dommage de constater l’incivilité et l’irrespect des gens qui n’hésitent pas à toucher les concrétions alors que c’est interdit, pour la bonne raison que ça les détruit…

Ensuite nous visitons le village troglodyte La Madeleine. C’est très instructif et chouette de voir comment ce genre de villages se composait, les trous dans la roche pour les poutres de bois, les aménagements, le four banal, etc…

Puis visite de la maison forte de Reignac. C’est le point noir de nos visites, ce n’était pas très agréable, beaucoup de monde, pas d’explications très claires et détaillées, le seul point intéressant était que l’on pouvait voir plusieurs époques différentes -préhistorique, médiévale- qui se sont succédées dans ce même lieu. Mais l’atmosphère était austère, un peu sinistre, nous n’avons pas trop apprécié. De plus le prix d’entrée était un peu chère pour ce que c’était.

2017-09-06 14h59_23 - DSC_0260

Puis nous nous rendons à Lascaux II. Nous avions décidé de zapper cette grotte car c’était une réplique et que nous n’étions au départ pas fana des peintures, mais après notre « révélation » des grottes de Villars puis Rouffignac, nous avons changé d’avis. Nous avons refusé de nous rendre à Lascaux IV, trop numérique et reproduite avec de nouveaux outils modernes, alors que la II a été reproduite à la main pendant 7 ans par une seule femme.
Notre guide était affreux. Il était condescendant, désagréable, nous prenait pour des abrutis… Bref, pas de chance. La grotte était chouette, c’était impressionnant toutes ces peintures, et nous avons réussi à occulter le fait que c’était une reproduction. Nous avons pu aussi voir l’entrée de loin de la grotte originale.

2017-09-06 18h26_21 - DSC_0273

Petite découverte d’un restaurant végétarien/vegan, Celoma, dans le village de Thonac près de Lascaux, on a mangé des pizzas vegan très bonnes. De plus les propriétaires reversent tous leurs pourboires à deux associations de protection animale de la région, une très chouette initiative!

Nous avons fait un petit break en visites de grotte et avons passé un après-midi à faire du kayak. Sur la Vézère, en partant du village des Eyzies de Tayac, c’était très chouette, ressourçant, bref, génial.

Direction le Lot, dans notre prochain Bnb. Avant nous visitons le Château de Commarque, une visite vraiment très très intéressante, beaucoup de ruines, une partie du domaine troglodyte, l’autre perché sur une butte, avec six anciens châteaux construits par des seigneurs.

2017-09-09 14h54_23 - DSC_0364

Puis, une fois dans le Lot, nous visitons le gouffre de Padirac. Descente de 600m par escaliers dans le gouffre, c’est impressionnant! Ensuite nous attendons beaucoup, il y a pas mal de monde, pour monter dans une barque et voguer sur la rivière souterraine jusqu’à la suite de la visite, à pieds. Le batelier est quelque peu agaçant, mais nous apprécions de voguer sur l’eau fraîche, c’est très sympa.
La suite de la balade est sympathique, la guide est cool, les concrétions très belles.

Avant de partir vers Mimizan nous décidons de visiter deux dernières grottes, la grotte de Lacave et la grotte de Presque. En chemin, nous nous sommes arrêtées à Audoire, petit village sympathique, car il y avait un panneau indiquant une cascade et en fan des cascades, nous avons décidé de nous y rendre.
Après un chemin tortueux et boueux car la pluie est avec nous, nous arrivons enfin à cette fameuse cascade, et la surprise est grande!
Elle est sompteuse, plein de mousses, vraiment superbe. Nous prenons plein de photos et nous arrêtons nous asseoir pour la contempler.

2017-09-11 13h57_05 - DSC_0691

Ensuite nous n’avons le temps de visiter qu’une grotte sur les deux prévues, c’est donc à la grotte de Lacave que nous allons! Nous prenons un petit train pour accéder à la grotte, puis c’est parti pour la visite! Lacs, concrétions superbes, guide sympathique, nous avons pu observer beaucoup de choses variées, et c’était vraiment la meilleure visite pour moi de grottes. C’était très très joli.

Direction Mimizan! Nous nous installons dans notre Bnb tard le soir, à cause de notre journée de visites, la route et le fait que nous nous perdons un peu.

Le lendemain nous filons directement à la plage, profiter de l’air marin, la beauté de l’océan. Une première plage à Mimizan, puis nous allons à Contis-plage, plus isolée et jolie. Puis encore une autre encore plus reculée, Lette-Blanche, qu’on a trouvée avec un peu de difficultés.

2017-09-12 14h41_11 - DSC_0975

2017-09-12 14h49_59 - DSC_0997

Coucher de soleil à la plage de Lespecieu, et balade le lendemain à cette même plage:

C’était 15 jours magiques, avec des paysages variés, de très belles découvertes, vraiment super!

 

-I-

 

Brighton

C’est le long week-end du 15 Août, nous décollons vendredi après-midi pour Brighton! Nous avons atterri à London Gatwick Airport et pris le train jusqu’à Brighton, ce dernier était assez rapide, une bonne demie-heure, c’était parfait.

On se balade un peu autour de la gare, première impression, les petites rues sont charmantes, beaucoup de couleurs, beaucoup de drapeau arc-en-ciel (ainsi que dans beaucoup d’endroits de la ville), ça a l’air très chouette.


On cherche le Loving Hut café, on tourne un peu, nous repérant avec notre plan, puis enfin on le trouve. Malheureusement il était en train de fermer, sur le site Happycow.com et leur site à eux l’horaire de fermeture était noté à 21h mais en réalité c’était 19h30.

Tant pis, nous nous dirigeons vers la pizzeria vegan de Brighton, Purezza, qui se trouve dans le quartier gay. Une pierre deux coups!
Sur notre chemin on commence à remarquer que les rues sont vraiment sales, pleines de détritus. Il y en a partout. Non seulement les poubelles débordent, mais comme elles ne sont pas adaptées (ouvertes), les mouettes peuvent venir se servir à volonté et sortir les ordures, déchirer les sacs et tout répandre sur le sol pour tenter de trouver de quoi se rassasier. Des poubelles spéciales pour empêcher ça, comme au Canada celles spéciales pour que les ours ne puissent les ouvrir, serait un bon moyen de limiter les saletés partout.

Sur le chemin nous croisons l’université qui arbore des drapeaux LGBT! Le drapeau arc-en-ciel, le drapeau bi, et le drapeau trans! C’est super, on est super contentes de voir que l’université peut célébrer et soutenir la cause LGBT, que ce soit pour Pride ou non.

2017-08-11 11h38_08 - DSC_0034-2

Arrivées à Purezza, c’est bondé mais on nous propose deux places au bar. Nous nous y installons, on a devant nous les préparateurs qui s’affairent, mais heureusement ils ne sont pas ultra près et nous pouvons faire abstraction facilement. Nous avons le choix pour les pizzas, pour la première fois. D’habitude nous ne pouvons qu’adapter la pizza végétarienne des pizzerias dans lesquelles nous nous sommes rendues, là nous avons plus de dix pizzas qui nous tendent les bras!
Nous choisissons la calzone et la portobello road, que nous partageons. Et en dessert nous partageons un tiramisu. C’était délicieux!!

Ensuite nous cherchons notre arrêt de bus pour nous rendre à notre Bnb, direction Saltdean, pas loin de Brighton! Nous montons à l’étage du bus et avons la possibilité de nous mettre tout devant. C’était très sympa la vue de nuit du haut du bus.

Le samedi c’est la journée Brighton! Nous attendons le bus sur le bord de mer, que nous pouvons voir de jour cette fois. Quels paysages! La falaise blanche, l’herbe si verte, l’eau, la plage de galets, et personne… C’était superbe. Il fait beau, y’a du soleil, c’est parfait.

2017-08-12 04h33_56 - DSC_0044-2

2017-08-12 04h40_47 - DSC_0059-2

2017-08-12 04h40_54 - DSC_0062-2

2017-08-12 04h42_39 - DSC_0070-2

2017-08-12 04h42_43 - DSC_0071-2

2017-08-12 04h45_55 - DSC_0084

Le bus arrive -on avait dû encore réfléchir à quel côté de la route se positionner, pas facile… – on grimpe dedans, puis une fois en centre ville on cherche la rue du Loving Hut de North Laine. On tombe sur la rue, pleine de boutiques, piétonne. Y’a beaucoup de monde mais heureusement on voit une table de libre à l’intérieur du Loving Hut. On commande au comptoir puis dégustons notre repas. Un mix starter délicieux mais beaucoup de friture et deux burgers. Un classique et un spicy. C’était bon. Une part de brownie classique et une de brownie au caramel salé. Pas mal du tout. Nous sommes calées, nous avons beaucoup mangé et de la « junk food » en plus, pour un midi, mais notre marche de la suite nous fera digérer rapidement.

2017-08-12 06h56_47 - DSC_0119

Nous nous baladons dans les rues, visitons quelques boutiques, Vegetarian Shoes est juste en face du Loving Hut.

2017-08-12 06h57_00 - DSC_0121

Je trouve un collier avec un pendentif très bien fait, une petite maison moulin à eau. On teste deux boutiques de glace qui proposent des parfums vegan, en tout on aura goûté: apple pie, chocolat, salted caramel, speculos. Tout très bon!

A un moment donné on fait une overdose de gens et de ville, on décide alors d’aller sur la plage à côté du Pier -dont on est pas fan du tout (Pier). On loupe le vieux Pier qui avait brûlé et qui se trouve de l’autre côté du récent, nous étions parties du côté gauche et il se trouve à droite. Ca aurait été intéressant de voir les restes.

2017-08-12 10h00_07 - DSC_0123

2017-08-12 10h00_20 - DSC_0124

Sur la plage encore des détritus, décidémment… Beaucoup de gens, on se pose sur les galets. Puis on décide de marcher sur la gauche sur la jetée, pour trouver un endroit plus tranquille. Rapidement, passé l’écran géant, les petites attractions, nous trouvons un grand bout de plage avant la Marina où il n’y a que très peu de personnes. C’est parti, on se pose près de l’eau (mais pas assez près pour être sur les galets mouillés!), et on écoute le bruit des vagues et les cris des mouettes. C’est apaisant, super agréable, et romantique.

On reste un bon moment puis il se fait faim et nous décidons de repartir vers Purezza (et prendre à emporter pour manger tranquillement au Bnb) puisque les autres restos vegan que nous voulions tester étaient fermés le samedi. Avant le resto nous décidons de visiter un peu plus le quartier gay. Rien de particulier, encore des drapeaux arc-en-ciel, et un endroit ou deux réservé uniquement aux rencontres hommes (comme toujours, quasi pas d’endroits lesbiens, juste un bar avec cinéma pour Brighton, qui restait assez vide et ferme tôt).


Nous prenons nos pizzas, cette fois une Cheesus (4 fromages) et Popeye (avec épinards). Les deux sont encore délicieuses, les quatre fromages vegans sont très réussis!

Le dimanche nous décidons que la journée sera nature. Fini la ville, les saletés, le bruit et le monde, nous nous dirigeons vers les Seven Sisters, sept falaises côte à côte sur le bord de mer. Bon pour le monde c’est un peu loupé, tout le monde a apparemment décidé de quitter Brighton pour la campagne.
Trois bus nous passent sous le nez, complets. Attention ce n’est pas complet comme en France, ici nous aurions pu caser encore pas mal de personnes. Du coup nous perdons presque une heure.

Les Sevens Sisters se trouvent à une heure de Brighton environ. Le trajet est sympa, on peut observer les petites villes, c’est chouette. Arrivées, nous allons au Visitor Center, puis entamons le trail vers le point de vue des sept soeurs. Il y avait plusieurs trails de disponible, un menant à la plage, un autre vers le sommet des falaises, et le point de vue. Seul ce dernier permet de voir les Seven Sisters dans leur ensemble.

La balade pour y arriver est sympathique. C’est plat, vert, calme. Très agréable. Et le point de vue est magnifique. Le blanc des falaises est superbe, tranchant avec le bleu de la mer. Nous croisons quatre femmes peintres, appliquées sur leur toile. C’était vraiment une chouette sortie.

2017-08-13 07h18_13 - DSC_0212

2017-08-13 07h22_26 - DSC_0216

2017-08-13 07h27_16 - DSC_0228

2017-08-13 07h36_44 - DSC_0238

2017-08-13 07h55_56 - DSC_0240

2017-08-13 07h56_03 - DSC_0241

2017-08-13 07h59_58 - DSC_0248

Nous descendons vers la plage, toujours plein de galets, et nous rebroussons chemin par un sentier longeant la rivière. Nous croisons un petit tourbillon créé par l’eau qui passait dans un tube pour rejoindre l’autre côté du chemin. Après un bus loupé nous arrivons à monter dans le suivant (en remontant un arrêt) et direction Brighton.

2017-08-13 08h22_33 - DSC_0253

Une petite glace en arrivant à Brighton:

2017-08-13 10h27_47 - DSC_0264

Nous voulions nous rendre à Hail Seitan pour notre dîner, l’autre resto, The Almond tree fermant à 16h, et nous marchons longtemps pour y arriver, et surtout pour le trouver…fermé. Dépitées, nous prenons le bus pour redescendre (oui ça montait) vers le centre ville, vers…Purezza, notre dernière option encore ouverte. Mais vu le nombre de pizzas différentes, ce n’est pas grave, nous pouvons au moins en tester plein!
C’est donc la Fumosa avec tofu fri et sauce barbecue et la Parmigiana party. Délicieuses encore une fois!

Puis nous rentrons au Bnb, le lendemain c’est le retour. Ce fut un week-end magique, où l’on s’est régalée avec la nourriture et les yeux.

 

-I-

Canada – Alberta et Well’s gray Provincial Park

C’est la seconde partie de notre voyage au Canada à l’occasion de notre mariage!
Cette fois-ci c’est l’après-mariage, notre voyage de noces!

Pour lire la 1ère partie, cliquez ICI!

Nous avions décidé d’aller visiter les parcs nationaux de la région d’Alberta, dans les Rocheuses Canadiennes, parcs qui sont magnifiques et nous faisaient de l’oeil depuis longtemps.

Nous avons pris un avion de Vancouver pour Calgary. Ensuite direction Canmore où nous avons notre Bnb. Dès notre arrivée nous voyons un wapiti!

2017-06-12-13h46_08-dsc_0991

Ensuite nous décidons de profiter du beau temps pour aller aux Grassi Lakes pas loin de Canmore. Le lieu est magnifique, déjà un premier lac en arrivant. A l’entrée du trail il y a un avertissement pour un ours, plus précisément un grizzli, qui se trouve dans la zone. Pour être honnête ça nous a fait un peu peur d’autant que nous n’avions pas encore de bear spray pour au cas où. Le trail montait et était crevant avec notre fatigue mais tout s’est bien passé, et au sommet nous avons trouvé des lacs d’une beauté exceptionnelle, avec une eau verte et bleue. Vraiment sublime.

2017-06-12-16h28_13-dsc_0016

2017-06-12-16h28_20-dsc_0017

2017-06-12-16h37_40-dsc_0046

2017-06-12-17h16_56-dsc_0087

2017-06-12-17h33_01-dsc_0135

En redescendant nous prenons un petit sentier pour aller voir de plus près la grande cascade pas loin.

2017-06-12-17h57_07-dsc_0191

C’était un très bon début pour commencer cette aventure de parcs nationaux!

Restaurant mexicain à Canmore, Aroma, où nous mangeons copieusement. C’est très bon.

2017-06-12 20h59_14 - DSC_0371

Ensuite nous voulons faire la route qui fait le tour du Lac Minnewanka, une ranger au visitor center nous a indiqué que c’était une très bonne route pour voir des animaux. Avant cela, nous nous arrêtons à Cascade Pond, juste avant, c’est très joli, très paisible, et rempli de spermophiles, petit animal très mignon ressemblant à un écureuil.

2017-06-12 19h22_15 - DSC_0272

2017-06-12 19h39_17 - DSC_0350

Ce soir pas de chance, pas d’autres animaux lorsque nous faisons la moitié du tour du lac. Sûrement une prochaine fois!

Le lendemain on prend la route A1 Bow valley, route à privilégier pour tenter de voir la faune sauvage. C’est réussi, nous voyons notre 1er caribou! Il est superbe, on est émues. Les paysages sont déjà à couper le souffle.

2017-06-13 12h31_09 - DSC_0411

2017-06-13 12h45_30 - DSC_0429

Puis direction Lake Louise. Le temps n’est pas avec nous, il pleut, mais nous sommes armées de K-way, ce n’est pas ça qui va nous stopper. Le lac est superbe, on voit moins bien sa belle couleur bleu turquoise mais on la voit quand même et ça nous ravit les mirettes. On fait la petite balade qui fait son tour et on voit une cascade gelée sur la montagne de gauche.

Ensuite on file au Lac Moraine qui est juste à côté. Il est lui aussi très joli. Le temps ne s’arrange pas, le brouillard s’en mêle un peu, c’est dommage mais pas grave.
Nous retournons vers Banff et allons voir les Lacs Vermillions. Ils ne sont pas exceptionnels, mais sympa à voir malgré tout.

Dîner dans un restaurant vegan à Banff, Nourish, où nous nous régalons. Portobello farci délicieux, nachos très bons avec une super sauce, et 60 ingrédients différents allant de la fraise au poivron. Et un pho pas mal du tout.

Ensuite nous décidons de retourner au lac Minnewanka pour tenter de voir un ours. En arrivant nous voyons déjà trois biches sous un arbre! Elles sont trop mignonnes. Cette fois on fait le tour du lac et nous voyons des femelles wapitis en groupe sur le bord de la route.

2017-06-13 21h21_14 - DSC_0637

Le jour suivant, nous prenons la route pour atteindre la route 93 juste après le Lake Louise pour aller voir Paint Pots et Marble Canyon.
Paint Pots est vraiment superbe. La couleur de l’ocre est sublime, il fait beau, on a de la chance, c’est magnifique. On fait la balade, lit les explications sur l’ancienne mine, la formation des pots, et admirons surtout.

2017-06-14 14h53_32 - DSC_0716

2017-06-14 15h02_41 - DSC_0741

Marble Canyon est juste à côté, on fait le petit trail qui est une boucle. Le canyon est magnifique, la roche creusée par l’eau, on voit un écureuil, le canyon est aménagé en ponts que nous traversons pour aller d’un côté puis de l’autre, afin de tout bien voir.

2017-06-14 16h54_27 - DSC_0019

2017-06-14 17h16_56 - DSC_0056

Après ça nous prenons la route A1 dans l’autre sens (vers Banff donc) mais on voit qu’elle est bloquée à un mi-chemin alors nous devons faire demi-tour. Mais c’est là que nous voyons…notre 1er ours!! Un ours noir, qui traverse tranquillement la route. Nous nous arrêtons, nous sommes les seules sur la route, pour le laisser passer, et le prendre en photo. Il traverse puis s’enfonce dans la forêt. Il était si gracieux. C’était super émouvant, on est toutes enthousiastes!

2017-06-14 18h36_10 - DSC_0152pixum

2017-06-14 18h36_18 - DSC_0153

Nous retournons au lac Minnewanka et arrivons à un attroupement de voiture arrêtées n’importe comment -sur la route quoi. Nous nous arrêtons sur le bas côté, de façon sécuritaire (ce serait bien que tout le monde fasse ainsi d’ailleurs car stopper rapidement car des voitures sont arrêtées sur les voies, c’est dangereux) et voyons l’objet de l’attention de tout le monde. Un grizzly! Au loin, mangeant tranquillement. Deux ours dans la même journée, une aubaine! Nous nous sentons très chanceuses.

2017-06-14 19h39_03 - DSC_0162

Le jour d’après, nous prenons la fameuse route des glaciers, Icefields Parkway! Nous sommes très excitées, nous avons vu beaucoup de belles choses en photos de cette route et ses arrêts, nous avons très hâte.
1er arrêt, Crowfoot Glacier. Très beau, et on voit même en contre-bas deux lapins des neiges avec leurs grandes chaussettes blanches et poils longs!

2ème arrêt, Lac Peyto. Beaucoup de monde, c’était attendu, mais nous essayons de faire abstraction. Le lac est tellement beau, et cette tête de loup! Nous prenons plein de photos. Puis nous faisons le mini-trail juste à côté à travers la forêt enneigée.

2017-06-15 11h23_43 - DSC_0295

2017-06-15 11h24_02 - DSC_0296

3ème arrêt, Mistaya Canyon. Magnifique, un grand débit d’eau, on se pose pour se ressourcer.

Ensuite en voiture nous voyons Weeping Walls, puis Panther Bridal Falls. On s’arrête pour prendre en photos des moutons des montagnes en équilibre sur la paroi!

2017-06-15 15h31_45 - DSC_0513

4ème arrêt, Athabasca Glacier. Superbe. Il fait froid, y’a du vent, une légère pluie, on grimpe mais je ne me sens pas très bien. L’altitude n’est pas bien grande mais cela me suffit pour être très essoufflée, un peu sonnée, et K a très mal aux oreilles (non protégées) donc nous redescendons.

2017-06-15 15h01_34 - DSC_0489

5ème arrêt, Sunwapta Falls. Très jolies.

Puis un point de vue nous permet de voir Whirlpool valley, Mt Hardisty, Mt Edith Cavell.

6ème arrêt, Athabasca Falls dans lesquelles on voit un arc-en-ciel!

Puis nous arrivons à notre arrêt pour la nuit, Hinton, à quelques kilomètres de Jasper.

Le lendemain nous nous rendons à Maligne Canyon. On se gare au point de vue, très beau, sous la pluie, puis on va au canyon. Au retour on voit une belle marque de patte d’ours sur un arbre, plus grande que ma main!

Ensuite nous reprenons la route pour aller à Wells Gray Provincial Park, en Colombie-Britannique, à quelques heures de Jasper. Nous voyons un immense et le plus magnifique arc-en-ciel qu’on ait jamais vu:

On arrive à Clearwater et on s’installe au Bnb. Puis nous décidons comme il fait beau de déjà aller voir une cascade: Spahat Falls. Elle est très jolie, et avec la vue de haut, elle semble très grande.

Le jour suivant nous partons tôt pour faire le maximum de Wells Gray. On tente Moul Falls mais le trail fait en tout trois heures, c’est trop long alors on laisse tomber. Nous allons voir Dawson Falls. Juste avant sur la route nous voyons un ours noir s’enfoncer dans la forêt!! Dawson Falls est comme une petite chute du Niagara, très jolie.

Ensuite c’est Helmcken Falls, la 4ème plus grande cascade du Canada. Elle a formé une espèce de cuve autour d’elle, à cause de la vapeur dégagée par la chute de l’eau. C’est très joli.

2017-06-17 12h00_47 - DSC_0419

2017-06-17 12h07_35 - DSC_0434

Puis on va à la Tour green Moutains. Une tour en bois dans laquelle on monte pour voir les alentours. Mais cela ne vaut pas le coup, surtout que pour y arriver il y a une très mauvaise route non pavée chaotique et désagréable, sur laquelle on roule très lentement. Donc pour nous cela ne vaut pas le coup d’y aller.

Sur la route on voit sur notre côté gauche un bel ours brun vivant tranquillement sa petite vie, il est adorable:

2017-06-17 12h42_05 - DSC_0464pixum

Retour au Bnb, puis on retourne à Jasper. Sur la route on s’arrête à Overlander Falls. Petite mais jolie.

Arrêt à Moose Lake, immense lac très sympa et paisible.

Puis retour à Jasper.

Jour suivant, journée plus tranquille, nous faisons la Vallée des cinq lacs à côté de Jasper. Ils sont magnifiques, la couleur des lacs est impressionnante, sublime. C’est une très belle  balade que nous sommes vraiment contentes d’avoir choisie. On voit un chipmunk qui a dû être nourri par les touristes car il vient tout près de moi pour me croquer le doigt. Bien sûr nous ne lui donnons rien et continuons notre balade.
La couleur des lacs est tellement belle!

2017-06-18 17h10_09 - DSC_0629

2017-06-18 17h13_20 - DSC_0635

2017-06-18 17h34_49 - DSC_0686

Puis nous allons sur Maligne Road pour aller à Lake Maligne. Sur la route on voit un ours noir avec un ours brun! Puis deux autres ours noirs au loin, et au retour un autre noir assez proche de la route, et un grizzly courant sur la route en face de nous avant de s’enfoncer dans la forêt.

2017-06-18 19h02_54 - DSC_0753

2017-06-18 19h18_38 - DSC_0774

2017-06-18 19h52_17 - DSC_0794

2017-06-18 20h18_22 - DSC_0828

2017-06-18 20h42_52 - DSC_0847

Le jour d’après nous reprenons Icefields Parkway dans l’autre sens. Nous en profitons pour faire des arrêts que nous n’avons pas fait à l’aller. Tangle Falls, Tangle creek.

2017-06-19 12h09_33 - DSC_0945

Et nous retournons à Athabasca Glacier pour voir si nous allons mieux. C’est le cas, on peut prendre le temps d’admirer et de prendre nos photos. Nous voyons des gens sur le glacier. Mais cette rando ne peut être faite qu’avec un guide car le glacier fond et les crevasses sont nombreuses et dangereuses.

2017-06-19 12h31_33 - DSC_0982

2017-06-19 12h55_27 - DSC_0997

A un arrêt nous croisons des gens qui nous informent que plus loin, si on grimpe un peu, on pourra voir une cascade cachée de la route. Nous y allons, on adore grimper et crapahuter partout alors c’est une vraie partie de plaisir. De plus la cascade est jolie.

Puis retour à Canmore. Nous décidons comme le temps est plus clément de retourner à Lake Louise, qui est sur le chemin de notre prochaine destination, Yoho National Park. Cette fois les photos peuvent être prises avec notre appareil et plus l’action cam.

Nous nous rendons à Yoho National Park, pas hyper loin. Direction Emerald Lake, qui est joli mais sans plus.

2017-06-20 08h26_16 - DSC_0253

En chemin on fait un arrêt à Natural Bridge, on est contentes d’être tombé dessus c’est très joli.

2017-06-20 08h45_45 - DSC_02602017-06-20 08h53_27 - DSC_0285

On file vers le sud pour les Wapta Falls. Petit trail fatiguant parce qu’on est crevées, mais les chutes sont sympas. Nous voyons un joli écureuil sur le chemin.

2017-06-20 11h00_12 - DSC_0354

2017-06-20 11h24_33 - DSC_0364

Nous retournons dîner à Nourish à Banff, puis nous nous reposons pour notre retour et grand voyage le lendemain. Nous retournons à Vancouver, et nous envolons vers la France.

C’est avec un gros pincement au coeur que nous disons au revoir aux Rocheuses!

2017-06-21 14h53_01 - DSC_0400

Ce fut un voyage tout particulier car nous nous sommes mariées, plein d’animaux, plein de découvertes qui nous en ont mis plein la vue, un voyage qui restera dans nos coeurs à une place très spéciale.

-I-

Canada – Vancouver, Vancouver Island

Ce voyage au Canada est très particulier pour nous car nous nous y sommes mariées. Nous voulions faire de notre mariage une aventure, une découverte, un beau voyage, et le Canada nous a parlé rapidement pour être la destination idéale pour ça.
Nous sommes parties début Juin 2017.

2017-06-03-08h04_58-dsc_0336

Nous avons passé le début du séjour à Vancouver et Vancouver Island, avant de nous rendre à Salt Spring Island, où nous nous sommes mariées.

Nous avons passé peu de temps à Vancouver même, à peine une journée et demie, qui ont été remplies de choses à faire pour le mariage, du coup peu d’exploration. Nous avons mangé à Meet on Main des burgers délicieux, visité l’orque géante en pixel sur le bord de mer, et nous sommes baladées le long de ce bord de mer, avec vue sur Stanley Park.

2017-06-03-19h41_44-dsc_0404

2017-06-03-20h04_22-dsc_0419

 

2017-06-04-08h55_04-dsc_0366

Une mouette ayant pêché une étoile de mer:

2017-06-03-20h18_09-dsc_0447

Nous avons mangé des pizzas à Virtuous Pie, qui n’étaient pas succulentes mais correctes, et à Heirloom pour un brunch copieux et délicieux.

 

Direction Horseshoe Bay pour nous rendre sur Vancouver Island! Nous avons loué une voiture à Nanaimo, et conduit jusqu’à Tofino. La route était superbe, on a eu de la chance le temps était beau et ensoleillé.

2017-06-04-13h01_57-dsc_0493

2017-06-04-13h28_53-dsc_0507

 

2017-06-04-18h44_22-dsc_0638

2017-06-04-19h06_30-dsc_0697

 

A Tofino nous avons découvert Tonquin Beach, une plage magnifique. Nous étions tranquille, nous en avons bien profité, trempé les pieds, admiré le paysage et la multitude de petites anémones autour des rochers. Le sable était doux sous les pieds, et même si l’eau était assez froide -cela nous congelait un peu les pieds si on restait trop longtemps- c’était très agréable.

2017-06-05-11h52_42-dsc_0814

2017-06-05-12h03_42-dsc_0888

 

2017-06-05-11h50_49-dsc_0809

A Tofino au détour d’une rue nous avons vu des ratons-laveurs, trop mimis:

2017-06-04-21h44_03-dsc_0782

Après nous avons fait le petit trail menant à Schooner Cove, ce trail était vraiment chouette car on marchait sur des pontons de bois fait en récupérant le bois des arbres tombés dans la forêt humide. Ces arbres sont majestueux, et la forêt l’est tout autant.

2017-06-05-16h20_27-dsc_1014

La baie de Schooner Cove était superbe, c’était marée basse quand nous y sommes allées alors nous avons pu grimper sur une petite « île » très proche du bord (quasiment sur la plage en fait) directement en sortant de la forêt. Nous avions lu que nous pouvions y voir beaucoup d’étoiles de mer et d’anémones, et nous n’avons pas été déçues!

2017-06-05-16h36_03-dsc_1040

2017-06-05-16h25_51-dsc_1026

Nous avons marché le long de cette plage et sommes tombées sur la suivante qui est reliée, Long Beach. Nous avons grimpé sur un rocher et la vue était superbe. C’était vraiment chouette d’avoir les montagnes enneigées d’un côté et l’océan de l’autre.

2017-06-05-17h33_34-dsc_0038

 

Le jour suivant nous étions basées à Ucluelet, à 30 minutes de Tofino toujours sur la côte. Après une visite au Visitor Center nous avons fait quelques trails du Pacifim Rim National Park (dans lequel Schooner Cove est).
Dans l’ordre: Comber Trail, après une petite balade dans la forêt d’arbres magnifiques nous arrivons à une grande plage, c’est trop beau.

2017-06-06-14h12_16-dsc_0083

 

Rainforest trail a, un voyage dans la forêt humide où des panneaux nous expliquent son fonctionnement, son renouvellement, toute la vie qu’elle contient, avec des pontons en bois et les arbres tout autour, très instructif et chouette.

2017-06-06-15h05_57-dsc_0142

 

Bog Trail, où un petit avertissement nous attend, un ours est présent dans le coin. Nous redoublons de vigilance et ne trainons pas trop, tout en faisant pas mal de bruits. Nous croisons un gros caca d’ours ce qui nous confirme sa présence. Le trail est superbe, les arbres sont un peu comme dans le Desolation Trail du Volcano National Park d’Hawaï (article à lire ICI), c’est magnifique ce gris et ce vert. On voit également de multiples petites plantes carnivores. Le trail est court, une boucle, et au final nous ne croisons pas l’ours, ouf.

2017-06-06-16h03_05-dsc_0188

2017-06-06-15h55_26-dsc_0177

2017-06-06-15h50_25-dsc_0168

2017-06-06-15h52_45-dsc_0172

Wild Pacific Trail, composé de plusieurs trails. Nous avons été voir l’épave de bateau recouverte par la nature et observé les alentours. Puis nous avons emprunté un trail qui faisait la côte, nous ne l’avons pas fait en entier mais la vue était superbe. Et pour finir on a fait la boucle d’Ancient Cedar Trail avec beaucoup de cèdres âgés.

2017-06-06-17h02_20-dsc_0216

2017-06-06-16h32_51-dsc_0194

 

 

Ensuite nous avons fait la route inverse pour nous rendre à Crofton au ferry pour nous rendre à Salt Spring Island! Voici quelques photos de cette île, que nous avons un peu explorée avant le mariage. D’abord le sud de l’île avec Ruckle Provincial Park, superbe, et une petite crique tout au nord où nous avons trouvé une multitude de crabes et étoiles de mer! Ces dernières étaient magnifiques, violettes ou oranges, d’une taille impressionnante!

2017-06-07-17h53_53-dsc_0289

 

2017-06-08-18h16_00-dsc_0435

 

2017-06-09-12h32_00-dsc_0658

2017-06-09-12h35_19-dsc_0684

C’est ainsi que s’achève la première partie de notre voyage au Canada, pour lire la seconde, cliquez ICI!

C’était tellement magique, des images pleins les yeux, nous ne pouvions rêver mieux pour notre mariage.

 

-I-

Hawaï – Part 3, Big Island côté Hilo

Les parties 1 et 2 sont respectivement ICI et ICI!

C’est notre dernière semaine à Hawaï, nous retournons sur Big Island, toujours avec Hawaiian Airlines, mais de l’autre côté de l’île, à Hilo. Notre Bnb était super bien situé, isolé en même temps, tranquille, bien équipé, c’était vraiment chouette.

Nous sommes allées voir Akaka Falls, avec une petite balade, c’était chouette.

2016-09-13-12h32-46-4013-original

2016-09-13-13h14-55-4114-original

Ensuite nous sommes allées voir Rainbow Falls, impressionnantes, nous avons pu monter au « sommet », y’avait plein de rochers sur lesquels grimper, c’était très fun. A côté y’avait des arbres assez rigolo, avec de multiples troncs:

2016-09-13-15h24-43-4362-original

2016-09-13-15h13-13-4328-original

De ce côté-là de l’île il pleut beaucoup plus, et nous n’avons pas eu de chance en plus de ça, des orages violents sont aussi arrivés. Nos hôtes nous ont dit que cela faisait deux ans qu’ils n’avaient pas vu ça. Donc nous avons eu une journée de pluie où nous n’avons pas bougé.

Le jour suivant nous sommes allées visiter le Volcano National Park, que j’avais très hâte de voir. On adore les volcans et c’était super d’être sur une île volcanique, de voir toute la lave solidifiée. Nous avons pu marcher dans un lava tube:

2016-09-15-12h03-26-4622-original

Au début du parc il y avait une zone où l’on pouvait observer un ancien cratère avec des fumées qui sortaient à plusieurs endroits:

Nous avons fait le Devastation trail avec ses paysages désolés, ses arbres gris:

2016-09-15-12h31-29-4676-original

Nous avons fait un hike qui nous a fait marcher à l’intérieur d’un cratère, avec encore des fumerolles de souffre par-ci par-là. C’est incroyable de voir la nature, la flore, surmonter les sols les plus hostiles, nous avons pu voir des plantes pousser dans la lave solidifiée.

2016-09-15-14h39-23-4975-original

2016-09-15-14h40-40-4987-original

2016-09-15-14h47-21-5006-original

2016-09-15-14h47-33-5009-original

Puis nous avons pris la route pour la route des cratères où nous avons pu en voir plusieurs en s’arrêtant au fur et à mesure:

2016-09-15-17h15-37-5180-original

Nous sommes descendues jusqu’au sud et pouvions voir la fumée de Kïlauea, le volcan actif de l’île, qui se jetait dans l’océan. Nous n’avons pas pu voir la lave de ce côté, mais ce n’était que chose remise!

Au retour nous avons été surprises par un énorme orage et une pluie diluvienne qui nous a fait nous arrêter sur le bord de la route pour attendre que le plus gros passe. La foudre est tombée sur un arbre pas loin de nous, heureusement pas de dégâts sur la route. Nous n’étions pas la seule voiture arrêtée et celles qui roulaient y aller très doucement. Une file indienne de voiture dans le sens inverse de nous est passée, quand tout à coup nous avons vu deux voitures les dépasser assez rapidement, sur notre voie -nous étions arrêtées sur le bas côté, et nous étions effarées. Il n’y avait aucune visibilité quant aux voitures arrivant sur notre voie, et aucune place entre les voitures sur l’autre voie pour que les chauffards puissent se rabattre. C’était tellement dangereux, nous avons espéré ne pas en croiser lorsque nous avons repris la route malgré la pluie -nous avions en plus peur des flash flood, une montée des eaux subites qui peuvent emporter les voitures, ne sachant pas où nous nous trouvions exactement.
Nous sommes arrivées à bon port heureusement, mais quelle frayeur!

Le jour d’après nous nous sommes baladées sur la côte Sud-Est, en bord de mer. Il pleuvait par intermittence, mais c’était sympa. Nous sommes allées voir une plage de sable noir, c’était chouette.

2016-09-16-14h17-51-5361-original

Ensuite nous nous sommes rendues à Kapoho Tide Pools, de petites « piscine » naturelles avec quasiment pas de courant du coup, où nous avons pu faire du snorkeling et voir de très beaux poissons. Malheureusement l’unique masque que nous partagions tour à tour était un peu grand du coup je prenais l’eau, et n’ai pas pu profiter à fond de la beauté sous-marine. Mais K oui, et d’après elle, c’était sublime!

2016-09-17-09h24-50-5594-original

2016-09-17-09h45-49-5642-original

2016-09-17-09h45-51-5644-original

Puis nous avons fait le Lava tree park, où nous avons pu voir des arbres recouverts de lave qui se sont décomposés depuis, donc il ne reste plus que le tube de lave, c’était assez rigolo à voir. Ce petit parc est sympa et instructif, c’était chouette.

2016-09-17-12h54-43-5844-original

Par la suite nous sommes allées au Laupahoehoe Point Beach Park. C’était magnifique!

2016-09-17-16h40-00-5986-original

2016-09-17-16h41-45-6018-original

2016-09-17-16h41-04-5992-original

2016-09-17-16h45-03-6188-original

Ensuite nous sommes montées au Nord, voir la vallée, c’était superbe.

2016-09-17-17h59-36-6708-original

Le jour suivant nous sommes allées au Sud, à Punalu’u Black Sand Beach qui, comme son nom l’indique, est une plage de sable noir. C’était super beau, et nous avons eu la chance de voir une tortue qui se reposait sur le sable! Et pas mal de petites têtes et pattes qui sortaient de l’eau également, il y en avait pas mal !

Après nous avons voulu aller voir la plage de sable vert à la Pointe Sud, mais on n’avait pas assez de temps pour faire le trail d’une heure qui y menait, alors nous nous sommes contentées de cette plage-là:

2016-09-18-18h15-34-7302-original

Nous avions tenté pendant toute cette semaine à Hilo d’aller voir la lave de Kilauea se jeter dans l’océan, la compagnie Kalapana Lava Boat Tour propose un tour avant le lever du soleil pour bien voir la lave, c’était ce que vous voulions faire, mais le mauvais temps faisait qu’ils annulaient jour après jour.
Quand enfin nous avons pu nous y rendre le dernier jour de notre voyage, ça a malgré tout été annulé à cause de la mer trop démontée. Nous étions déçues, ça aurait été magnifique, mais nous avons décidé d’aller voir la lave malgré tout, et d’aller à l’endroit où il y a un hike de plusieurs heures à pieds, mais de le faire à vélo, nous économisant ainsi du temps!
Il y avait un vent pas possible qui nous a bien aidé à l’aller car il était dans notre dos, mais rendait le fait d’être à vélo horrible au retour.

Voir la lave se jeter dans l’océan était magique, c’était incroyable de pouvoir admirer ce phénomène de nos yeux nus, et observer également les couches de lave tout autour, créant le sol, se tordant et tout, c’était aussi impressionnant. Le sol était chaud, et ce n’était pas que dû au soleil qui tapait. C’était bien vivant en dessous, ou tout près, et ça aussi c’était impressionnant.

2016-09-19-10h24-58-7416-original

2016-09-19-10h25-40-7418-original

2016-09-19-10h26-12-7420-original

2016-09-19-10h31-11-7434-original

Après nous avons fait la route jusqu’à Kona, nous arrêtant une dernière fois à la plage de sable noir voir s’il y avait encore une tortue, et par chance il y en avait cinq qui se reposaient!

2016-09-19-16h11-39-7736-original

2016-09-19-16h12-20-7739-original

2016-09-19-16h15-12-7750-original

2016-09-19-16h32-49-7849-original
Nous avons repris l’avion à Kona. C’était trois semaines magnifiques, de rêve, pleines de découvertes, de surprises, de beauté. Hawaï est une île spéciale à nos yeux, et nous rêvons d’y retourner, spécialement au printemps pour y admirer encore plus de fleurs et de merveilles.

-I-

Hawaï – Part 2, Kauai

La première partie de notre voyage à Hawaï se trouve ICI !

L’avion intra-Hawaï était rapide, on a pris un vol avec Hawaiian Airlines. On a été subjuguées par l’atmosphère de Kauai qui est différente de celle de Big Island, beaucoup plus sereine, calme, ressourçante, pour nous. On a filé directement sur une plage paradisiaque:

2016-09-06-16h16-08-1488-original

2016-09-06-17h01-12-1583-original

Deuxième jour, plage Lydgate, les couleurs étaient époustouflantes. Balade à Opekaa Falls avec le point de vue, c’était superbe. Il y a beaucoup de poules et coqs, sauvages, en liberté. La petite histoire est qu’en 1992 l’ouragan Iniki a dévasté Kauai, libérant les poules et coqs de leur cage et depuis, parce qu’ils n’ont pas de prédateur sur l’île, prolifèrent. Les touristes les nourrissant aussi pas mal (alors qu’il ne faut pas), cela aide beaucoup à leur prolifération. Mais c’est sympa, ça change des pigeons!

2016-09-06-17h00-33-1576-original

2016-09-06-17h00-57-1582-original

2016-09-06-17h02-57-1592-original

Jour suivant, trail au Nord. La route est déjà très agréable. On fait le Napali Coast Trail. C’est super beau, un peu difficile, ça monte pas mal, puis redescend, on met 3h à arriver à la plage qui est superbe. Le trail continue vers des cascades mais nous nous rendons compte que nous n’aurons pas le temps d’y aller et de faire tout le retour, le soleil se couchant vers 18h30, nous nous retrouverions dans le noir, et bien entendu c’est hors de question.

2016-09-07-12h57-50-1838-original

2016-09-07-13h16-10-1841-original

2016-09-07-13h16-30-1842-original

2016-09-07-13h22-52-1843-original

2016-09-07-14h21-41-1878-original

Le jour d’après, c’est un grand jour! Premier tour en hélicoptère pour chacune, qui plus est un hélicoptère sans porte! Nous étions un peu nerveuses, moi plus que K -j’étais d’ailleurs terrorisée les 20 premières minutes- mais c’était magique. Vraiment magique. Nous avons volé avec la compagnie Jack Harter, notre pilote était très professionnel et compétent, et les vues étaient spectaculaires.
En une heure nous avons survolé toute l’île, et c’était tellement beau. Nous avions beau temps, par chance. Nous avons pu voir les vallées, la côte de l’océan, c’était sublime.

2016-09-08-14h06-48-1991-original

2016-09-08-14h40-42-2159-original

2016-09-08-14h41-34-2166-original

2016-09-08-14h41-37-2168-original

2016-09-08-14h42-06-2171-original

Nous avons pris quelques jours de repos car K a eu une infection à une dent. Après un petit tour chez le dentiste nous nous sommes reposées à notre Bnb, tranquillement.

Par la suite nous avons fait Poipu et le sud de l’île. Nous sommes allées à Spouting Horn où nous avons pu voir des geysers, et à une plage nommée Shipwreck où nous avons passé un bon moment. Ensuite nous avons fait une petite balade un peu plus loin, sur des falaises, c’était super beau.

2016-09-11-14h27-44-2791-original

2016-09-11-15h51-59-3018-original

2016-09-11-15h59-20-3281-original

2016-09-11-15h59-07-3263-original

2016-09-11-16h36-03-3665-original

C’était la fin de notre deuxième semaine, nous avons préféré l’île de Kauai à Big Island, plus intime, moins de monde, et avec une atmosphère qui nous correspondait plus.

C’est par ICI pour la dernière partie du périple!

 

-I-